Le marché auto en repli dans l'UE pour le 6e mois d'affilée

PARIS (Reuters) - Les ventes de voitures neuves en Europe ont reculé pour le sixième mois d'affilée en septembre, selon les chiffres publiés vendredi par l'ACEA, la demande continuant de pâtir de l'arrêt de dispositifs de prime à la casse et de la reprise inégale qui pèse sur la confiance.

Partager

Tous les principaux marchés se sont contractés, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), avec notamment une baisse de 8,2% en France et une chute de 18,9% en Italie.

Les chiffres souffrent d'une base de comparaison défavorable en raison des ventes élevées réalisées l'an dernier, lorsque de nombreux dispositifs de prime à la casse étaient encore en vigueur.

L'Allemagne, premier marché automobile européen où les mesures gouvernementales de soutien se sont arrêtées au début du mois de septembre l'an dernier, a enregistré une baisse de 17,8%.

Dans l'ensemble de l'Union européenne, les immatriculations ont diminué de 9,6% en septembre, avec un total de 1.227.645 véhicules, précise l'ACEA dans un communiqué. Sur les trois premiers trimestres de l'année, les ventes de voitures neuves ont baissé de 4,3%.

Les ventes du groupe Volkswagen ont reculé de 5,0% sur un an en septembre, celles de PSA Peugeot Citroën ont diminué de 7,3%. Ford a subi une dégringolade de 20,1% et Toyota Motor de 21.3%.

Les ventes du groupe Daimler ont en revanche augmenté de 6,5% et celles de Mitsubishi Motors ont bondi de 38,4%.

Helen Massy-Beresford, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS