Le manque de lithium pourrait freiner l'essor de la voiture électrique

Lithium, graphite et colbat sont nécessaires pour fabriquer les batteries des voitures électriques. Mais l’offre des matières premières nécessaires à cette production ne suffit pas à répondre à l’explosion de la demande.

Partager
Le manque de lithium pourrait freiner l'essor de la voiture électrique

Tesla, qui ambitionne de fabriquer 500 000 voitures électriques par an en 2020, a lancé sa Gigafactory, dans le Nevada, afin de couvrir ses besoins en batteries au lithium-ion. L’usine devrait être ­opérationnelle en 2017 et produire davantage de batteries par an d’ici à 2020 qu’il n’en a été produit dans le monde en 2013. Benchmark Mineral Intelligence dénombre douze usines de ce type, dont sept en Chine et deux aux États-Unis (Tesla et LG Chem).

Selon l’USGS, les réserves mondiales de lithium (13,5 millions de tonnes) permettent de produire des batteries pendant trois cent cinquante ans. Encore faut-il extraire ce métal du sous-sol… Plus qu’un risque de "peak lithium", c’est un problème de coordination entre le temps court de l’essor rapide du véhicule électrique et le temps long de la mine qui se profile. En réaction, le prix spot de la tonne de lithium en Chine est passé de 7 000 dollars en septembre 2015 à plus de 20 000 dollars mi-2016. Le déficit actuel devrait se résorber en 2017-2018 grâce à des hausses de production en Australie et en Argentine, mais Macquarie prévoit un déficit important entre 2019 et 2021.

Les batteries ne contiennent pas que du lithium. Mais aussi du graphite, destiné aux anodes, qui est produit à 95 % par la Chine, selon l’USGS. Son prix est passé de 2 500 dollars la tonne fin 2015 à 3 200 dollars mi-2016. Les approvisionnements en cobalt, composant de base des cathodes, s’avèrent plus délicats. La République démocratique du Congo assure 60 % de la production mondiale de ce métal. Mais les mines de cuivre congolaises d’où il est extrait ont subi une baisse d’investissements, entraînant une chute de 20 % de la production au premier trimestre 2016. Pour la première fois depuis sept ans, la demande a été supérieure à l’offre (de 3 000 tonnes). Et la situation pourrait s’aggraver avec l’essor du marché des batteries (67 % de la demande additionnelle, hors métallurgie, entre 2015 et 2020). À cela s’ajoute la mainmise de la Chine, dont la part de marché dans le cobalt raffiné est estimée à 84 % par CRU, et celle dans le cobalt métal à 30 %. Aucune inquiétude à avoir, en revanche, sur les approvisionnements en manganèse et en nickel : les batteries consomment respectivement 1,5 % et 5 % de leur production mondiale.

Par Myrtille Delamarche

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS