Economie

Le manque d’information sur le CICE, un frein selon les PME

, ,

Publié le

A l’occasion du salon Planète PME, organisé à Paris ce mardi 18 juin, le cabinet KPMG publie un baromètre sur le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).

Le manque d’information sur le CICE, un frein selon les PME © virginiamol - Morguefile - C.C.

Le CICE souffre de son manque de notoriété... principalement auprès des PME. C’est la principale conclusion que l’on peut tirer du baromètre publié par KPMG ce mardi 18 juin. En effet, 60% des patrons de PME affirment que le manque d’information sur ce dispositif mis en place par le gouvernement est l’un des principaux freins à l’utilisation du CICE.

Dans l’ensemble, les patrons d’entreprises de 20 à 249 salariés répondent "oui" quand on leur demande s’ils ont l’intention d’avoir recours au CICE. Une nuance toutefois, les patrons des grosses PME se montrent plus enclins à l’utiliser : 79% des entreprises de 100 à 249 salariés répondent positivement et 78% de celles employant entre 250 et 499 salariés.

Du côté du réseau d’entrepreneurs Croissance Plus, le dispositif mis en place pour relancer la compétitivité n’emporte pas les suffrages. Dimanche 16 juin, Croissance Plus a plaidé pour qu’il soit remplacé par des allègements de cotisations patronales.

De son côté, Pierre Gattaz - qui devrait logiquement succéder à Laurence Parisot à la tête du Medef - défend l’idée d’une baisse de 50 milliards d'euros des cotisations patronales financée par une hausse de trois points de la TVA et des économies de dépenses publiques.

"Parfois il y a des présentations extrêmement simplistes des choses qui donnent l'impression qu'il faut supprimer le contrat de travail, supprimer le droit du travail, baisser les charges sur les entreprises de 50 milliards", a réagi Fleur Pellerin, lundi 17 juin, suite à ces deux propositions.

"La réalité est un peu plus complexe que cela. Je crois qu'il faut continuer à avoir une discussion constructive avec les organisations patronales et les syndicats sur les meilleurs moyens de stimuler la croissance et l'emploi", a-t-elle encore commenté.

Astrid Gouzik

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

20/06/2013 - 10h34 -

Une bonne nouvelle pour ceux qui auraient la chance d'avoir accès à un ordinateur il suffit de taper "cice" pour que tout ce que vous vouliez savoir s'affiche immédiatement et gratuitement !!!
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte