Le mal de dos, un mal du siècle qui coûte cher aux entreprises

Les lombalgies représentent 20% des accidents du travail et coûtent un milliard d’euros à l’Assurance maladie, chaque année. Principaux secteurs concernés : la logistique, l’agroalimentaire et les services à la personne.

Partager
Le mal de dos, un mal du siècle qui coûte cher aux entreprises
Campagne de sensibilisation aux TMS en 2008

Le nombre d’accidents du travail a légèrement augmenté entre 2014 et 2015, mais moins que le nombre de salariés. L’indice de fréquence des accidents poursuit donc sa décrue, non démentie depuis 50 ans, mais à un rythme ralenti (33,9 accidents du travail avec arrêt pour 1000 salariés en 2015, contre 34 en 2014, mais 110 en 1965).

Selon la branche "risques professionnels" de l’Assurance maladie, qui présentait mardi 15 novembre son bilan annuel, les secteurs les plus "sinistrogènes" voient leur situation s'améliorer en 2015, même si leur indice de fréquence reste plus élevé que la moyenne : 62 accidents pour 1000 salariés dans le BTP (-2,6% par rapport à 2014), 47 dans l’agroalimentaire (-0,7%), 45 dans l’intérim (-3,7%). Avec un indice de 25 pour 1000, la chimie fait mieux que la moyenne, tout comme la métallurgie (indice de 31). En forte hausse, en revanche, les accidents dans les services à la personne (93 accidents du travail pour 1000 salariés, en hausse de 3,4%).

20% des accidents du travail sont des lombalgies

L’organisme a fait un focus sur un type d’accidents du travail : les lombalgies. "On a découvert qu’elles pesaient 20% des accidents du travail, c’est énorme, on ne l’avait pas du tout dans le scope", commente Marine Jeantet, directrice des risques professionnels au sein de la branche Accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP) de la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS). Signe encore plus négatif : alors que le nombre d’accidents du travail baisse, celui des lombalgies au travail augmente. Leur part est donc passée de 13% des accidents en 2005 à 19% en 2015. Coût pour la branche : un milliard d’euros par an, soit autant que l'ensemble de tous les autres troubles musculo-squelettiques.

L’industrie (métallurgie, chimie, BTP...) est récompensée de ses efforts de prévention: le nombre de lombalgies y diminue de 1100 cas par an. Mais le risque d'en être victime reste très important dans le BTP, important dans l'agroalimentaire, la logistique, les industries de l'énergie. C'est dans les services que le nombre de lombalgies augmente le plus (+2200 cas par an), une évolution due surtout aux services à la personne.

Prevention et accompagnement du retour à l'emploi

Accidents fréquents mais peu graves, les lombalgies évoluent rarement vers une incapacité permanente. Au contraire, les maladies professionnelles liées aux lombalgies (7% des maladies professionnelles) sont plus sévères (hernies discales), et conduisent souvent à des interventions chirurgicales et à des incapacités élevées. Dans la branche maladie (régime général), les lombalgies sont à l’origine de 30% des arrêts maladie. Curieusement, ces malades travaillent dans les mêmes secteurs d’activité que ceux où les lombalgies dites professionnelles sont les plus nombreuses.

L’Assurance maladie a lancé un programme baptisé TMS Pros qui aide les entreprises à prévenir les lombalgies, et expérimente un accompagnement pour le retour à l’emploi des salariés les plus sévèrement atteints. L’enjeu financier est particulièrement important pour les entreprises, qui financent totalement cette branche de l’Assurance maladie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

01 - BOURG HABITAT

Missions de diagnostics de performance énergétique

DATE DE REPONSE 21/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS