Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le maître de l’intelligence naturelle : Emmanuel Dupoux, directeur de recherche du laboratoire CoML, EHESS?-?ENS

Publié le

Emmanuel Dupoux 53 ans, est directeur de recherche du laboratoire CoML, EHESS - ENS, Paris

Le maître de l’intelligence naturelle : Emmanuel Dupoux, directeur de recherche du laboratoire CoML, EHESS?-?ENS

 

« Les algorithmes d’apprentissage du bébé sont beaucoup plus efficaces que ceux de la machine ; il gagnera toutes les comparaisons pour quelques années encore ! » Emmanuel Dupoux, directeur de recherche du laboratoire Cognitive machine learning (CoML, EHESS - ENS - CNRS - Inria), étudie depuis trente ans l’apprentissage du langage chez les bébés. Tout en gardant un œil sur les avancées de l’intelligence artificielle… Jeune diplômé de mathématiques appliquées et d’informatique, il s’était intéressé à l’IA, mais à l’époque, au vu de ses modestes performances, il s’en était détourné. Aujourd’hui, avec les progrès sur les réseaux de neurones, il travaille, notamment avec la recherche de Facebook et depuis peu avec celle de Google, à hybrider IA et sciences cognitives. « L’actuel traitement du langage par machine learning est très gourmand en données, alors que notre approche cognitive permettrait d’apprendre de façon plus autonome, avec des données moins préformatées, comme les bébés. » Si les machines s’enrichissent de la connaissance du fonctionnement du bébé, l’inverse est vrai. « On sait quelles sont les données utilisées par le bébé, mais pas comment il les emploie. L’IA inspirée cognitivement va nous y aider. »

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle