Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le maillon faible : les compagnies aériennes

Hassan Meddah , ,

Publié le

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Airbus et Boeing ont fait le plein de commandes au dernier salon de Farnborough au Royaume-Uni, mais leur fête pourrait être gâchée par des annulations de contrat de la part des compagnies aériennes. Qantas, la compagnie australienne, qui vient d'enregistrer de lourdes pertes annuelles, a annulé le 23 août dernier une commande de 35 Boeing 787. De son côté, Hongkong Airlines pourrait renoncer à ses 10 Airbus A 380 en guise de protestation contre la taxe carbone européenne. Mais c'est la santé des compagnies européennes qui inquiète le plus : selon les dernières prévisions de l'Association du transport aérien international, elles devraient enregistrer une perte globale de 1,1 milliard de dollars en 2012.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle