[Le made in France aux JO] Gerflor équipe une vingtaine de terrains olympiques

Tout au long de la semaine, découvrez les entreprises françaises qui participent aux Jeux Olympiques de Rio. Leader mondial dans le domaine des sols souples, Gerflor a été choisi pour fournir les revêtements d'environ 20 terrains de volley, handball et basket.

 
Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Le made in France aux JO] Gerflor équipe une vingtaine de terrains olympiques
Gerflor fabrique les revêtements de volley pour les JO.

Gerflor, leader mondial dans le domaine des sols souples, participe aux JO. Près de 20 000 m2 de revêtement soit environ 20 terrains de volley, basket et hand, ont été fabriqués en France avant d’être expédiés à Rio.

Si Pierre Lienhard, directeur des opérations internationales chez Gerflor, affirme - en plaisantant - qu’ils ont été sélectionnés parce qu’ils sont "très sympas", c’est avant tout en raison de leur savoir-faire.

"Le choix a principalement été fait en raison des qualités de nos produits liées aux performances sportives et à la sécurité des joueurs", précise Pierre Lienhard. La société française dispose d’un atout de plus : "La constance de leur marque". "Après de nombreuses années, la qualité est toujours là et les coloris restent les mêmes. Les sportifs ont l’habitude de jouer sur de tels revêtements, ils les connaissent", détaille-t-il. L’homogénéité est donc l’une des clés de leur succès.

Autre avantage d’une grande société que met en avant Pierre Lienhard : "La capacité logistique et technique pour s’occuper d’un tel événement". Gerflor s’occupe de la confection, l’acheminement, le montage et la maintenance des revêtements. Or son premier partenariat dans le cadre des JO remonte à 1976, et Gerflor a connu de nombreuses autres participations depuis.

Les JO : "une très bonne carte de visite"

"L’effet médiatique n’est pas le même que lors de l’Euro (ndlr de football) ou l’événement dispose d’un logo et les sociétés sont des sponsors. Aux JO on parle d’équipementiers", explique Pierre Lienhard. Mais la participation à un tel événement reste "une très bonne carte de visite". En tant que fournisseur des JO, sans doute l’événement sportif le plus prestigieux, Gerflor assure les clients potentiels de son expertise.

Le choix des équipementiers par le Comité olympique est principalement basé sur la reconnaissance des fédérations internationales correspondantes. Or, Gerflor a conclu des partenariats avec les fédérations internationales de handball et volley.

La fiche d’identité de Gerflor :

Date de création : 1937

Nombre de salariés : 3 300 (dont 1700 en France)

Localisation : siège social à Lyon (Rhône) – usines en France : Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme), Tarare (Rhône), Toulouse (Haute-Garonne), Champlan (Essonne)

Chiffre d’affaire : 791 millions d’euros

0 Commentaire

[Le made in France aux JO] Gerflor équipe une vingtaine de terrains olympiques

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS