[Le made in France aux JO] Aqua Lung plonge dans le bain de la compétition avec Michael Phelps

[5/5] Tout au long de la semaine, découvrez les entreprises françaises qui participent aux Jeux Olympiques de Rio. Aqua Lung, leader de la plongée loisir dans le monde, conçoit les maillots de bain et accessoires de Michael Phelps, sportif le plus titré et médaillé des JO.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Le made in France aux JO] Aqua Lung plonge dans le bain de la compétition avec Michael Phelps
Michael Phelps est entièrement équipé par la société Aqua Lung pour les JO.

Un parcours plein grands noms. A commencer par ses fondateurs, Jean-Yves Cousteau et Emile Gagnan. Ils inventent en 1943 le premier détendeur qui sera commercialisé trois ans plus tard. Ce scaphandre autonome, ou Aqua Lung en anglais, donnera son nom à l'entreprise lors de sa création en 1946.

Leader de la plongée loisir dans le monde, Aqua Lung souhaite pénétrer le marché de la natation de compétition avec toute une gamme de produits dédiés. Quoi de mieux que s’allier avec Michael Phelps, l’un des plus grands nageurs de l’histoire et sportif le plus titré et médaillé des JO ?

Le lien avec Michael Phelps s’est fait en juillet 2014. "Il a senti qu’il serait entendu comme expert", explique Hubert Dommartin, directeur des activités chez Aqua Lung. La société apporte ses compétences techniques et son écoute, Michael Phelps son expertise et ses retours sur les fabrications. Une gamme "MP", dédiée aux compétiteurs, est ainsi développée et commercialisée.

Hubert Dommartin ajoute : "Michal Phelps est très réactif et impliqué. Il essaye tous les produits et donne ses impressions". "Si tous les maillots de bain ont des propriétés de compression, Michael Phelps voulait de la flexibilité en plus", précise Lindsey Taylor, directrice du développement des produits.

Elle détaille la technique "exo core" utilisée pour concevoir les maillots de bain : "deux tissus sont utilisés. L’un, "exo foil", convient aux mouvements des nageurs. L’autre, "aqua core", apporte la compression, notamment le long de l’artère fémorale ce qui fait venir plus de sang aux muscles". Lindsey Taylor ajoute : "les maillots de bain ne sont pas cousus, mais thermo-soudés. Ils sont donc plus confortables".

"Doubler les ventes des produits pour la compétition"

Hubert Dommartin, encense un autre de leurs produits, les lunettes. Ayant breveté leur technique, ils sont les seuls sur le marché à proposer une telle innovation. Hubert Dommartin explique : "Sur les côtés elles sont déformées de manière à ce que les nageurs aient une meilleure visibilité. Ainsi, ils tournent moins la tête pour regarder leurs concurrents. Les nageurs contrôlent mieux leurs courses, et peuvent s’économiser, notamment lors des phases qualificatives".

Les retombées espérées après les JO ? Aqua Lung souhaite signer avec des grands clubs car généralement les contrats durent quatre ans et prennent fin après les JO. La société espère aussi "doubler les ventes des produits pour la compétition sur les deux ans" selon Hubert Dommartin. Mais il sait que cela sera compliqué puisque "les gens sont attachés à leur marque et à l’histoire d’un produit". Une chose est sûre, cette participation aux JO leur permet de s’immerger dans le marché de la compétition.

La fiche d’identité d’Aqua Lung :

Date de création : 1946

Nombre de salariés : 1 100 dont 150 en France

Localisation : Carros (Alpes-Maritimes)

Chiffre d'affaire : 16,4 milliards de dollars pour Air Liquide dont Aqua Lung est une filiale

0 Commentaire

[Le made in France aux JO] Aqua Lung plonge dans le bain de la compétition avec Michael Phelps

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Nouveau

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS