Le machine learning au secours de l’industrie

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Après le kaizen et le lean, une autre méthode émerge pour l’amélioration de la performance industrielle : l’intelligence artificielle. Fujitsu, qui l’a appliquée avec succès dans ses bureaux d’études et ses usines, vend son expérience à d’autres industriels sous la forme de services. Dans la conception de cartes électroniques, le constructeur informatique japonais s’appuie sur un algorithme d’apprentissage automatique pour déterminer le nombre optimal de couches du circuit imprimé. Le temps de conception est ainsi écourté de 20 %. Un procédé similaire aide le concepteur à choisir les composants les mieux adaptés aux spécifications du produit tout en privilégiant ceux qui ont révélé le moins de défauts dans le passé. Autre application : le[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte