Le luxembourgeois SES abaisse ses prévisions annuelles en raison de la pandémie

(Reuters) - SES grimpe vendredi en Bourse après avoir publié des résultats au deuxième trimestre meilleurs que prévu et même s'il revu en légère baisse ses prévisions annuelles en raison de l'impact potentiel de la pandémie de coronavirus sur ses activités au deuxième semestre.
Partager

L'opérateur luxembourgeois de satellites, qui n'a presque pas été affecté par la crise sanitaire au cours des six premiers mois de l'année, vise désormais un bénéfice opérationnel annuel compris entre 1,12 milliard et 1,16 milliard d'euros pour un chiffre d'affaire de 1,86 à 1,90 milliard.

Le groupe tablait précédemment sur un bénéfice avant intérêts, impôts, amortissement et dépréciation (Ebitda) compris entre 1,15 et 1,21 milliard d'euros et sur un chiffre d'affaires de 1,92 à 2,00 milliards.

Pour le deuxième trimestre, SES a fait état d'un Ebitda ajusté de 294,2 millions d'euros qui dépasse les attentes des analystes mais reste en dessous de celui de 298 millions d'euros réalisé sur la même période l'année dernière.

A la Bourse de Paris, le titre SES gagnait 2% à 6,3540 euros à 07h40 GMT.

(Pawel Goraj, Sarah Morland, version française Anait Miridzhanian, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS