Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le Luxembourg, paradis... spatial

, , , ,

Publié le

Enquête Grâce à un cadre réglementaire et financier dédié, le grand-duché accueille à bras ouverts les entreprises qui innovent en vue de miner l’espace, des métaux aux données.

Le Luxembourg, paradis... spatial
Étienne Schneider, vice-Premier ministre et ministre de l’Économie du Luxembourg, et Chris Lewicki, le fondateur de Planetary Resources.

Avant de lancer de coûteux engins miniers dans l’espace, il fallait sécuriser la propriété des ressources découvertes. Or celles-ci étaient protégées par l’Outer space treaty de 1967, qui établissait que "l’espace, incluant la Lune et les autres corps célestes, ne peut faire l’objet d’aucune appropriation". Avec le lancement de son initiative SpaceResources.lu début 2016, le Luxembourg est devenu le deuxième pays à faire fi de cet encombrant traité international. Les États-Unis ont dégainé les premiers, en 2015, avec le Commercial space launch competitiveness act – plus connu sous le nom de Space act –, qui autorisait toute personne morale ou physique trouvant des ressources dans les corps célestes à en revendiquer la propriété.

Des ressources aux services

"Contrairement au Space act, qui exige que 51 % du capital de l’entreprise soit américain, le Luxembourg se fiche de la nature des capitaux. Ce qu’il veut, ce sont des emplois sur son sol", explique Jean-Jacques[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3573-3574

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3573-3574

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle