Le luxe s'en sort grâce à l'Asie

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le luxe s'en sort grâce à l'Asie

Le luxe est sorti de la crise et devrait même tout juste renouer avec la croissance à deux chiffres, selon le cabinet de Bain&Company.

Après avoir connu un repli de 8% l'an dernier à 153 milliards de dollars, le marché du luxe devrait enregistrer cette année une croissance de 10% à 168 milliards. Il s’agit à la fois d’un effet de marché avec l’Asie qui est de plus en plus demandeuse et d’un effet de rattrapage. En 2011, le luxe devrait poursuivre sur la voie de la croissance mais à un niveau beaucoup moins impressionnant, à un taux compris entre 3 et 5%.

L'Asie est le moteur de cette croissance: après +10% en 2009, le luxe devrait y croître de 22% cette année. La Chine reste le marché principal de la région avec une croissance de 30% cette année après 20% en 2009. La hausse du yen et du dollar ont également un rôle majeur dans la croissance du marché en valeur. En 2010, la hausse des deux monnaies devraient représenter 40% de la croissance du secteur. souligne Bain. L'un des défis du secteur pour les prochaines années sera justement de tirer profit de "l'énorme potentiel" de la Chine avec la "bonne stratégie" et des "collections dédiées".

Morgane Remy

%%HORSTEXTE:%%

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS