Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le luxe, enquête sur une passion française

Adeline Haverland , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

A la une Les entreprises tricolores dominent le secteur. Un leadership qui s’appuie sur des savoir-faire historiques, un écosystème ancré dans le territoire et une stratégie de concentration des marques.

Le luxe, enquête sur une passion française
Le 3 mai dernier, Chanel prend ses quartiers sous la nef du Grand Palais, transformé pour l’occasion en hall de gare.

Kering, Hermès, L’Oreal, LVMH… les Khol ! Depuis quelques années, l’acronyme inventé par le bureau de recherche AlphaValue compare les entreprises françaises du luxe aux géants américains des nouvelles technologies : les Gafam, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. Les quatre fleurons du luxe tricolore affichent une capitalisation de 422 milliards d’euros,

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle