Le livret d’épargne Zesto de Renault dépasse ses objectifs

Zesto, le compte épargne lancé par RCI banque en février, a engrangé 500 millions d’euros de collecte en cinq mois. La banque du constructeur automobile veut renforcer son offre de dépôt pour asseoir cette nouvelle source de financement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le livret d’épargne Zesto de Renault dépasse ses objectifs

Six mois d’avance sur l’objectif ! Zesto, le livret d’épargne de Renault a su trouver sa cible. Alors qu’elle visait 500 millions d’euros de collecte pour la fin de l’année, RCI Banque, l’outil financier du constructeur automobile, a récolté 499 millions d’euros entre le mois de février 2012, date de lancement de Zesto, et le mois de juin. En tout, près de 10 500 particuliers ont ouvert un compte d’épargne chez RCI Banque, pour un dépôt moyen de 47 000 euros.

"Nous nous attendions à des dépôts moyens beaucoup moins élevé, remarque Philippe Buros, le directeur commercial de RCI Banque. Cela nous a amené à revoir nos objectifs sur l’année. Nous souhaitons atteindre 750 millions d’euros de collecte pour 2012." Ces sommes ne serviront toutefois pas à financer l’activité industrielle du constructeur automobile, mais à refinancer l’activité de crédit de la banque Renault.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"C’est ce qui intéresse les épargnants, estime le directeur commercial de RCI. Ce qui est reproché aux banques, c’est d’utiliser l’argent des particuliers pour aller "jouer" sur les marchés. Nous, nous l’utilisons uniquement pour faire du crédit."

Il faut dire que la banque du constructeur a les reins solides. Son résultat avant impôt s’est élevé à 786 millions d’euros en 2011 et a représenté près de 70 % des profits du constructeur. Les résultats du premier semestre 2012, qui seront annoncés le 27 juillet prochain, devraient se poursuivre sur la même tendance.

Une offre d'épargne développée en 2013

En ouvrant cette activité de banque d’épargne, RCI s’assure une nouvelle source de financement, en plus des marchés obligataires et de la titrisation de créance, pour financer ses 23 milliards d’euros d’encours de crédit souscrits par la clientèle des trois marques du constructeur (Renault, Nissan et Dacia). "Nous pensons qu’en 2014, nous atteindrons 24 milliards d’euros d’encours de crédit et nous voudrions que la collecte d’épargne représente aux alentours de 10 % de cette somme", reprend Philippe Buros. Soit près de 2,5 milliards d’euros de collecte.

Pour cela, la banque automobile a prévu de faire monter en puissance son offre d’épargne en 2013. D’abord en lançant Zesto sur le marché allemand, où les constructeurs automobiles proposent déjà des comptes d’épargne. La banque de Volkswagen dispose ainsi de 20 milliards d’euros d’épargne collectée.

De quoi faire rêver la marque au losange… RCI vise un objectif d’1,5 milliard d’euros de collecte en Allemagne en 2014. "C’est le marché le plus profond d’Europe en terme d’épargne", souligne le directeur commercial.

RCI envisage également de lancer une offre de compte à terme début 2013, sur lesquels les sommes versées seront bloquées pendant une certaine durée. "Nous n’avons pas complètement défini l’offre, admet Philippe Buros. L’idéal, pour nous, serait d’atteindre au moins deux ans."

Après les dépôts Zesto, cette nouvelle ressource stable permettra à la banque de renforcer ses fonds propres. Et de satisfaire aux exigences prudentielles de la réglementation de Bâle III, qui s’applique à tous les établissements de crédit.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS