Quotidien des Usines

Le LFB investit sur son site alésien de MAbgène

,

Publié le

Investissement

Sanofi-Aventis et le LFB créent une offre commune de bio-production, MAblaunch. Le LFB a racheté en 2007 une petite entreprise biotech basée à Alès (Gard), MAbgène. MAbgène est au départ un prestataire de services pour des laboratoires. Elle produit des anticorps monoclonaux, notamment utilisés dans la lutte contre le cancer et les maladies orphelines.

En 2007, le LFB, N°1 français des médicaments dérivés du plasma, rachète MAbgène, alors la seule société en France approuvée par l’Afssaps pour la production des anticorps.

Aujourd’hui, le LFB donne à MAbgène les moyens de devenir son bras armé en matière de bio-production par culture cellulaire : la société a déjà investi 5 millions d’euros pour l’agrandissement des locaux, inaugurés mi-novembre, et comprenAnt des bioréacteurs d’une capacité de 1 000 litres. Ces investissements vont permettre au site de répondre aux normes américaines de la FDA dès 2011. Quelque 15 millions d’euros supplémentaires seront investis d’ici à 2014.

Pour compléter cette offre, le LFB a signé un GIE avec Sanofi-Aventis, permettant la mise en place d’une offre commerciale commune Mablaunch.

Le LFB produira les étapes amont dans ses bioréacteurs à Alès, et Sanofi-Aventis prendra le relais à Vitry-sur-Seine pour les étapes avals et les grands volumes, grâce à des réacteurs de 10 000 litres. Sanofi-Aventis réalise actuellement les investissements pour que le site francilien de Vitry soit opérationnel en 2012.

L’accord porte sur la purification de protéines issues de la transgénèse animale, sur la bio-production et la mise en forme pharmaceutique.

« Aujourd’hui, explique le président du LFB, Christian Béchon, la France a un grand retard dans la bio-production par culture cellulaire mammifère : nous ne produisons pas plus de 1 % de la production européenne. Avec Mablaunch, la production française va changer d’échelle dans ce domaine. Nous créons une grande usine du génie génétique en France, que nous mettons à disposition des clients, start-up ou grands groupes, avec un argument de taille : les installations que nous proposons aux clients sont celles que nous utilisons pour  nos propres productions ». Mabgène a déjà trois clients, dont un Britannique.

Le LFB réalise en 2009 un chiffre d’affaires de 379 millions d’euros, et emploie 1 700 salariés. Sa filiale alésienne, MAbgène, emploie 25 salariés et est dirigée par Patrick Henno.


De notre correspondante en Languedoc-Roussillon, Anne Devailly


L’édition 2010-2011 de « L’ATLAS DES USINES » est disponible. Ce hors-série annuel de « L’Usine Nouvelle » propose le classement de 3 801 sites de production de plus de 75 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte