Le lauréat de la transition énergétique dans la catégorie énergies renouvelables est l'éolienne flottante de Floatgen

Le projet Floatgen d'éolien offshore flottant à base de béton, est lauréat des Trophées de la transition énergétique 2017 dans la catégorie énergies renouvelables.

Partager

Le lauréat de la transition énergétique dans la catégorie énergies renouvelables est l'éolienne flottante de Floatgen
Le projet d'éolien offshore flottant à base de béton, Floatgen, est lauréat des Trophées de la transition énergétique 2017 dans la catégorie énergies renouvelables.

En septembre 2016, dans le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), a débuté un étrange chantier, celui de Floatgen. Imaginé par Ideol, une start-up de La Ciotat (Bouches-du-Rhône), ce démonstrateur d’éolienne flottante de 2 MW repose sur deux ruptures technologiques. La première est le « damping pool », qui doit pouvoir accueillir des éoliennes d’une puissance allant jusqu’à 10 MW, voire plus. "Alors que les concurrents misent sur une base en acier-béton, notre flotteur 100 % béton présente l’avantage de pouvoir être construit localement, partout dans le monde, notamment sur des sites insulaires ", précise un porte-parole de Bouygues Travaux Publics.

L’autre rupture réside dans le système d’ancrage en nylon remplaçant les chaînes traditionnelles. Le flotteur devrait être remorqué en mer fin 2017, suivant les conditions météorologiques, afin d’être raccordé au premier site d’essai en mer multitechnologies (SEM-REV), situé à 20 kilomètres au large du Croisic (Loire-Atlantique). Centrale de Nantes se chargera de l’installation du flotteur, de l’acquisition des données et de l’exploitation, qui doit durer deux ans. L’université de Stuttgart et le Fraunhofer Iwes sont également partenaires.

Le projet est financé par l’Europe (10 millions d’euros) et par l’Ademe (5,7 millions d’euros), dans le cadre des investissements d’avenir. Ce démonstrateur sert de test pour une ferme pilote de quatre éoliennes flottantes, attribuée par l’Ademe à Eolmed (Bouygues TP, Ideol) sur le site de Gruissan (Aude).

Aurélie Barbaux Grand reporter Énergie & industrie durable

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS