Le lait contaminé, Curiosity, Airbus vs Boeing, la croissance, la crise de l'oeuf : les cinq actualités industrielles de la semaine

La contamination à la toxine botulique du lactosérum néo-zélandais, les 1 an du rover Curiosity sur la planète Mars, la guerre froide entre Airbus et Boeing, la perspective de retour à la croissance pour la France, les actions des aviculteurs pour alerter sur la crise européenne de l'oeuf : voici le bilan de cette semaine d'industrie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le lait contaminé, Curiosity, Airbus vs Boeing, la croissance, la crise de l'oeuf : les cinq actualités industrielles de la semaine

De la toxine botulique découverte dans le lactosérum

Le 5 août, le néo-zélandais Fonterra, premier exportateur mondial de produits laitiers, reconnaît avoir trouvé des traces de toxine botulique, une bactérie neurotoxique, dans certaines de ses marchandises. La Chine, dont 90 % des laits en poudre proviennent de Nouvelle-Zélande, suspend ses importations. Danone rappelle certains de ses produits, dont des lots de quatre laits infantiles commercialisés en Malaisie. Le 6 août, on apprend que trois lots de petit-lait (lactosérum) utilisés pour la fabrication de laits maternisés et de boissons pour les sportifs ont été contaminés par la bactérie pouvant causer le botulisme. Le 7 août, le PDG de Fonterra se veut rassurant et affirme que tous les stocks ont été récupérés et retirés de la vente.

Curiosity fête ses 1 an sur Mars

Dans la nuit du 5 au 6 août, la Nasa a souhaité un "happy birthday" au rover Curiosity, envoyé il y a un an exactement sur la planète rouge pour une mission d'exploration. En une année (terrestre), Curiosity a livré bon nombre d'informations cruciales, et notamment la preuve que la vie a pu exister sur Mars suite à la découverte du lit d'une ancienne rivière. Il a également mené à bien deux forages dans les roches martiennes et a transmis aux chercheurs de la Nasa près de 200 GB de données ainsi que plus de 36 000 images.

Pas de trève estivale entre Airbus et Boeing

Nouvel épisode dans la guerre froide entre les deux avionneurs Airbus et Boeing. Le 7 août, l’autorité britannique de contrôle de la publicité (ASA) rend un avis défavorable suite à la plainte de l’avionneur Airbus contre une publicité de son concurrent américain Boeing parue dans un magazine spécialisé en 2012. Un revers compensé par la publication des chiffres des commandes au 31 juillet. Airbus dépasse Boeing avec 892 commandes nettes contre 760 pour l'américain.

Retour à la croissance pour la France

Dans une première estimation fondée sur son enquête mensuelle de conjoncture de juillet publiée le 7 août, la Banque de France anticipe sur une croissance de 0,1% au 3e trimestre. L'optimisme est de mise chez les investisseurs pour l'avenir des plus grandes entreprises françaises, leurs publications semestrielles et surtout le discours de leurs dirigeants suggérant qu'elles sont à un tournant après quatre ans et demi de crise.

L'oeuf européen en pleine crise

Les aviculteurs en ont ras la coquille. Un collectif français de producteurs d'oeufs a entamé, dans la nuit du 6 au 7 août, des actions visant à sensibiliser l'opinion publique et les autorités sur la surproduction et la baisse des prix qui touchent la filière. Deux nuits de suite, les aviculteurs en colère ont détruit 100 000 oeufs, représentant les 5 % de surproduction dont ils demandent aux autorités d'acter la suppression.

Elodie Vallerey

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS