L'Usine Nouvelle

Quotidien des Usines

Le laboratoire vétérinaire Ceva investit en France et accélère en Chine

, ,

Publié le

En plein essor, le laboratoire de santé animale français Ceva, prévoit d’investir 90 millions d’euros dans son outil de production, dont 23 millions d'euros à son siège social à Libourne (Gironde). Par ailleurs, il accélère en Chine et vient d’annoncer la création d’une nouvelle joint-venture l’associant à la société chinoise EBVAC pour devenir un acteur international de la filière porcine.

Le laboratoire vétérinaire Ceva investit en France et accélère en Chine
Laboratoire de R&D de Libourne
© Ceva Santé Animale

Le laboratoire vétérinaire Ceva, présent dans 110 pays et employant 4 500 personnes, va investir 90 millions d'euros en 2017 dans l’amélioration et l’agrandissement de ses outils de production afin d'intégrer le top 5 mondial en 2020. Une enveloppe de 36 millions d'euros sera allouée à trois de ses six sites français : son siège social de Libourne (Gironde), le site de Loudéac (Côtes-d'Armor) et son unité de production de Laval (Mayenne).

Le 21 février 2017, dans le cadre de son développement en Asie, Ceva a signé un accord de création d’une coentreprise avec le laboratoire chinois EBVAC.

23 millions d’euros d’investissement en Gironde

Le site libournais qui compte 1 400 salariés va notamment bénéficier de 23 millions d’euros d’investissements pour construire un espace de stockage pharmaceutique et augmenter la capacité de production de produits injectables. En outre, 6 millions d’euros seront investis sur le site breton de Loudéac dans une nouvelle ligne de production consacrée à des produits dermatologiques. Le site de Laval va bénéficier de 7,5 millions d’euros qui vont permettre de créer un campus dédié aux animaux de compagnie.

"Nos investissements nous garantissent une meilleure compétitivité. Ils nous permettent, notamment à Libourne, de réduire nos coûts de production de produits injectables en dessous de ceux que nous aurions en Inde", souligne Marc Prikazsky, le président du groupe, qui consacre chaque année 8,5 % de son chiffre d’affaires à la recherche et au développement.

Une nouvelle joint-venture en Chine

Dans le cadre de son développement en Asie, Ceva a signé, le 21 février 2017, un accord de création d’une coentreprise avec le laboratoire chinois EBVAC, spécialisé dans le développement et la production de vaccins. Une coentreprise dédiée au secteur de la production porcine et tout particulièrement de sa vaccination. Un partenariat hautement stratégique pour le laboratoire français, car la Chine représente à elle seule 50 % de la production mondiale de porcs. En s’associant avec EBVAC, Ceva va disposer en Chine, d’un site industriel de rang international. A ce jour, le secteur porcin représente 10 % des 912 millions d’euros de chiffre d’affaires du laboratoire français qui, en 2016, a atteint la sixième place du secteur au niveau mondial.

Nicolas César

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte