Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le jour où l'industrie a recruté un robot

, ,

Publié le

C'est une de ces légendes qui courent dans l'industrie. Qui dit robot industriel, dit Japon. Pourtant, le premier opérateur mécanique de l'histoire n'est pas né dans une usine de l'Archipel, mais aux États-Unis.

Le jour où l'industrie a recruté un robot © DoC D.R.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Il y a cinquante ans, sur une ligne de production de General Motors, Unimate s'animait. Mis au point par Joe Engelberger et George Devol, il n'était équipé que d'un bras et n'avait que trois degrés de liberté. Sa mission était basique : déposer des pièces de tôle sur un convoyeur. Le constructeur américain en acheta 66 exemplaires.

Pendant quelques années, Unimation fut le seul fabricant de robots au monde. Mais ce monopole ne dura pas longtemps. Ayant cédé sa technologie sous licence à Kawasaki en 1968, il voit naître de l'autre côté du Pacifique un Unimate japonisant.

À l'époque, Joe Engelberger et Georges Devol regardent ce partenaire avec condescendance : "Ils ne sont pas dangereux, ils ne savent que copier !"

À court terme, ils avaient raison. En 1976, Unimation est leader de son marché. Ses robots s'exportent jusqu'en France, où Renault est le premier industriel à les adopter. Mais la suite de l'histoire leur donnera tort.

En 1971, le Japon a lancé un grand programme robotique pour constituer une filière industrielle autour de cette nouvelle technologie jugée prometteuse. Plusieurs conglomérats, Kawasaki et Fanuc en tête, se mettent à travailler d'arrache-pied pour développer leur propre produit.

Ce sera chose faite en 1985. Petit à petit, Kawasaki va grignoter des parts de marché à l'américain jusqu'à occuper la place de leader mondial des robots.

Quant à Unimation, il a disparu, absorbé en 1988 par le fabricant franco-helvétique Staübli.

Démonstration du robot en vidéo

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle