Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le "je t'aime moi non plus" entre les entreprises et les LGBT+

Christophe Bys

Publié le

Le BCG a mené pour la quatrième fois une grande étude auprès des talents LGBT+ sur leur vie au travail. Une proportion encore importante de salariés préfèrent rester discrets sur leur lieu de travail, même si plus de la moitié se disent prêts à parler de leur orientation sexuelle dans leur vie professionnelle. Les LGBT+ attendent de leurs entreprises des actions concrètes pour les qualifier de "sympathisante". Un critère essentiel pour choisir son employeur. 

Le je t'aime moi non plus entre les entreprises et les LGBT+
A quand une entreprise qui fera pavoiser le rainbow flag à son siège social pour indiquer qu'elle est LGBT+ friendly ?
© Wikipedia

Pour la quatrième fois, le Boston Consulting Group a réalisé une étude internationale sur la situation des salariés qualifiés, qui sont homosexuel.le.s, bisexuel.le.s, transexuel.le.s, neutres.. (ou LGBT+), sur le lieu de travail. Au vu des résultats obtenus, le BCG discute quatre situations types dans lesquelles se trouvent les individus : affirmés et heureux de l'être, affirmés et le regrettant, silencieux et à l'aise, silencieux et mal à l'aise. 

Ainsi, un peu plus de la moitié d'entre-eux ont fait leur coming-out (44 % s'en félicitent et 8% le regrette). Ce sont donc 48 % des personnes issues des minorités sexuelles qui ont choisi de ne rien dire sur leur lieu de travail. Pourtant l'étude révèle que 80 % des LGBT+ se diesent prêts à le faire. Il y a donc 30 % de personnes interrogées silencieuses mais qui ne devraient pas l'être. Sont-ce les 35 % qui se taisent tout en étant à l'aise qui pourraient sortir du placard ?

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle