Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le japonais Shiseido chouchoute ses usines françaises

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le géant japonais de la beauté Shiseido investit près de 50 millions d'euros dans ses usines d'Ormes et Gien (Loiret) jusqu'en 2021. Il renforce notamment l'automatisation et la flexibilité des pesées.

Le japonais Shiseido chouchoute ses usines françaises
Shiseido, numéro 5 mondial de la beauté, vise le top 3.
© Stéphane Frachet

Le japonais Shiseido investit près de 50 millions d'euros dans ses usines d'Ormes et Gien (Loiret), qui emploient respectivement 360 et 280 salariés. A Ormes, où sont fabriqués les crèmes et les soins pour la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique (EMEA), la multinationale de la beauté s'est attachée à supprimer "les goulets d'étranglement au niveau des pesées d'ingrédients", explique Valérie Alauze, directrice de l'usine.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle