Quotidien des Usines

Le japonais Kubota s’implante à Dunkerque

, , ,

Publié le

Le groupe Kubota va construire une usine d'assemblage de tracteurs agricoles dans le Nord pour un investissement d'un montant de 40 millions d'euros. Le japonais compte créer 140 emplois.  

Le japonais Kubota s’implante à Dunkerque © Kubota

Le groupe japonais Kubota annonce la création à Bierne, près de Dunkerque (Nord), d’une usine d’assemblage de tracteurs agricoles. Le site va générer un investissement de 40 millions d’euros et la création de 140 emplois à l’horizon 2017. S’étendant sur 115 000 mètres carrés, dont 37 000 pour le bâtiment principal, cet établissement sera opérationnel en avril 2015.

Il réalisera l’assemblage annuel de 3000 tracteurs à usage agricole (de 130 à 170 chevaux), destinés à être commercialisés sur les marchés européens, nord-américain et australien. Les pièces seront livrées depuis Osaka jusqu’au Port de Dunkerque. Cela explique, le choix du site de Bierne, très proche du port. Cet atout logistique a permis de faire la différence, face aux autres sites prospectés par Kobuta, aux Pays-Bas et en Allemagne. Cette implantation conforte le site de Bierne, précédemment choisi par Coca Cola France et Ball Packaging.

Dans un communiqué, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, "salue" l'arrivée de Kubota sur le sol français. "Cette décision confirme l'attractivité du marché français pour les investissements étrangers dans le domaine industriel, pour laquelle la France occupe la première place en Europe", s'est réjoui le ministre du Redressement productif.

70 % de son chiffre d'affaires dans les machines agricoles

Fondée en 1890 par Gonshiro Kubota, Kubota Corporation, basé à Osaka, a démarré son activité par la fabrication de conduites d’eau, puis a déployé ses activités dans trois domaines : les machines agricoles et industrielles, les systèmes et équipements industriels (tuyauteries, vannes), et l’ingénierie de l’environnement (usines de traitement et de recyclage des déchets et des eaux usées, filtres à membrane immergée, stations d’épuration).

Kubota Europe, la filiale de Kubota Corporation installée depuis 1974  à Argenteuil (Val d’Oise), assure la diffusion des tracteurs via un réseau de distributeurs et revendeurs implantés en France, en Italie et dans d’autres pays européens.

En janvier dernier, Kobuta a racheté le norvégien Kverneland. Il a annoncé en 2012, un chiffre d’affaires cumulé de 7,7 milliards d’euros, dont 70 % dans les machines agricoles et pour 50 % à l’exportation. En Europe, l’objectif du constructeur japonais est de s’imposer dans les tracteurs d’une puissance de 140 à 200 chevaux d’ici 2016.

Francis Dudzinski

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte