Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le japonais Kubota confirme la création de 140 emplois à Bierne

, , , ,

Publié le

Dans un peu plus de six mois, l’usine Kubota de Bierne (Nord), près de Dunkerque, sera opérationnelle. Le constructeur japonais de tracteurs agricoles va créer 140 emplois d’ici 2017 et générer un investissement qui devrait être de plus de soixante millions d’euros.

Le japonais Kubota confirme la création de 140 emplois à Bierne © Kubota

Au bord de l’autoroute A25 Lille/Dunkerque et à l’entrée du port maritime, la zone d’activité de Bierne (Nord), où sont déjà présents Coca Cola France et Ball Packaging, est en effervescence. Elle se prépare à accueillir l’unique site français du japonais Kubota. Il va s’étendre sur 115 000 mètres carrés dont 37 000 mètres carrés pour le bâtiment principal (cela inclus le réaménagement de l’ancien site de fabrication de moquette abandonné par le groupe belge Beaulieu).

Destiné à assembler divers types de tracteurs agricoles de la marque japonaise, ce site va mobiliser un investissement supérieur aux 40,3 millions d’euros (soit 5 milliards de yens) initialement annoncés le 4 décembre 2013, pour atteindre les soixante voire les quatre-vingt millions d’euros selon plusieurs sources locales (mais non confirmées officiellement, à ce jour, par Kubota).

Trois mille tracteurs par an

La production démarrera en mai 2015. L’enjeu pour le constructeur nippon, est d’atteindre, d’ici 2017, une production de trois mille tracteurs par an. L’usine dunkerquoise ne fabriquera aucun composant, mais assemblera des éléments (moteurs, cabines…) venus essentiellement du Japon. Il s’agit d’engins agricoles de 130, 150 et 170 chevaux, un marché sur lequel Kubota est peu présent en Europe et où dominent les américains Massey-Ferguson et John Deere. Ces tracteurs seront commercialisés sur le marché européen, nord-américain et australien. La proximité du port de Dunkerque a été décisive dans le choix d’implantation, précise la direction du groupe.

La filiale française du constructeur, dénommée Kubota Farm Machinery, a été créée en janvier. Elle annonce un recrutement de 140 personnes d’ici 2017. Une première vingtaine d’emplois d’encadrement a été créée. Ces salariés sont actuellement en formation au Japon.

Le groupe Kubota a réalisé 14,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2013 et emploie 33 845 personnes à travers le monde.

Francis Dudzinski
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle