Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le japonais Denso parie sur les puces pour automobile de l’allemand Infineon

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Le premier équipementier automobile japonais Denso resserre ses liens avec le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon Technologies et prend une participation dans son capital. Leur partenariat vise à développer les puces clés indispensables à la voiture autonome et la mobilité électrique.

Le japonais Denso parie sur les puces pour automobile de l’allemand Infineon
L'usine de puces électroniques d'Infineon Technologies à Dresde, en Allemagne
© Infineon

Denso, premier équipementier japonais automobile et deuxième mondial derrière l’allemand Bosch, renforce son partenariat à long terme avec le fabricant germanique de semi-conducteurs Infineon Technologies. Les deux industriels, qui coopèrent déjà de longue date, entendent ainsi développer conjointement leur savoir-faire aux niveaux composants et systèmes dans les nouvelles technologies automobiles, comme la conduite autonome ou la mobilité électrique. Pour sceller ce nouveau partenariat, Denso a acquis une participation symbolique dans le capital d’Infineon Technologies dont le montant n’est pas dévoilé mais qui devrait tourner autour d’une cinquantaine de millions d’euros.

Actionnaire déjà de Renesas

Denso, qui compte 170 000 personnes dans le monde et affiche un chiffre d’affaires de 48,1 milliards de dollars sur le dernier exercice fiscal clos en mars 2018, constitue l’équipementier de référence de sa maison mère Toyota Motors, premier constructeur automobile nippon. Il a l’habitude de sécuriser ses approvisionnements et de partager sa feuille de route technologique avec ses fournisseurs stratégiques. C’est-ce qu’il fait déjà avec Renesas Electronics, plus grand fabricant japonais de semi-conducteurs hors mémoires, dont il est actionnaire.

Son entrée dans le capital d’Infineon Technologies suit le modèle déjà tracé avec Renesas Electronics. Le fabricant allemand, qui emploie 40 100 personnes dans le monde et affiche un chiffre d’affaires de 7,8 milliards d’euros sur le dernier exercice fiscal clos en septembre 2018, se targue d’être le deuxième fournisseur mondial de puces pour automobile avec 10,8% du marché en 2017 selon le cabinet Strategy Analytics,  derrière le néerlandais NXP (12,5%), mais devant Renesas Electronics (10%), l’américain Texas Instruments (8%) et le franco-italien STMicroelectronics (7,1%).

Il est présent dans une grande variété de composants clés, des microcontrôleurs aux composants de puissance, en passant par les capteurs. Dans les composants électroniques de puissance dédiés à la voiture, il est leader mondial avec 26% du marché en 2017, loin devant STMicroelectronics (12,5%), Bosch (9,1%), Texas Instruments (8,3%) ou NXP (6,5%) selon Strategy Analytics. L’automobile représente plus de 42% de son chiffre d’affaires.

"Nous souhaitons mettre en place des solutions optimales de semi-conducteurs pour les systèmes électroniques embarqués grâce à de solides partenariats avec des sociétés de semi-conducteurs afin de renforcer la compétitivité des systèmes de conduite et d’électrification automatisés ", déclare dans le communiqué d’Infineon Technologies Hiroyuki Ina, directeur exécutif principal de Denso.

Besoin de technologies de composants plus avancés

"Nous sommes très heureux d’élargir notre relation déjà bien établie avec Denso, se félicite de son coté Reinhard Ploss, PDG d’Infineon Technologies. Notre collaboration avec le principal équipementier automobile au Japon renforce nos liens avec l’industrie japonaise ainsi que notre position sur le marché japonais et mondial des semi-conducteurs. "

En raison des fonctionnalités accrues des véhicules et du contrôle électronique avancé, la demande en semi-conducteurs augmente de manière exponentielle dans l’automobile. Les systèmes de véhicules de nouvelle génération nécessaires à la conduite automatisée, l'électrification et les voitures connectées sont de plus en plus sophistiqués et nécessitent des technologies plus avancées. C’est pour améliorer le développement des semi-conducteurs réclamés par cette évolution que Denso a choisi de collaborer avec des fabricants de semi-conducteurs clés, tels que Infineon Technologies en Allemagne et Renesas Electronics au Japon.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle