Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le Japonais Daito Kasei Kogyo ouvre sa première usine française dans le Val-d’Oise

, , , ,

Publié le

Fournisseur de matières premières pour les leaders de la cosmétique, le groupe japonais Daito Kasei Kogyo rapproche sa production de ses clients européens avec une première usine à Frépillon (Val-d’Oise).

Le Japonais Daito Kasei Kogyo ouvre sa première usine française dans le Val-d’Oise © Shiseido

La société japonaise Daito Kasei Kogyo, un des spécialistes mondiaux de la production de matières premières diverses pour l’industrie cosmétique, inaugure le 16 juin, sa première usine en France à Frépillon (Val-d’Oise).

Cette unité industrielle, portant le nom de Daito Kasei Industries, comprend, sur 2 000 mètres carrés, trois zones de production de pigments traités en phase aqueuse et en phase solvant, une zone de production de matières premières cosmétiques ainsi qu’un espace de stockage de matières premières et produits finis. Le site comprend également sur 200 mètres carrés un ensemble de laboratoires de contrôle, de recherche et développement ainsi qu’un laboratoire de bactériologie.

En pleine capacité et avec un effectif total d’une quinzaine de personnes, l’usine pourra fabriquer 300 tonnes de produits avec un fonctionnement en deux équipes, cinq jours sur sept. L’investissement s’élève à 10 millions d’euros.

Saturation des unités de production

La décision de créer une unité de production a été prise en 2012 en raison d’un important développement de l’activité et de la saturation des unités de production au Japon.

"Cette décision résulte également de la nécessité de garantir une polyvalence stratégique entre les différents sites de production et de réduire l’empreinte carbone des fournitures destinées aux clients européens", indique un communiqué de l’entreprise.

Cette implantation intervient cinq ans après la création à Taverny (Val-d’Oise) d’une filiale de distribution (Daito Kasei Europe) pour l’Europe. Cet établissement disposant d’un laboratoire d’application cosmétique emploie aujourd’hui une quinzaine de personnes pour un chiffre d’affaires supérieur à 10 millions d’euros.

Kaito Kasei Kogyo est fournisseur des plus grands industriels de la cosmétique tels que L’Oréal, Shiseido, Chanel, le groupe LVMH (Parfums Christian Dior, Guerlain), Kanebo, Estée Lauder.

"Par cette présence sur le territoire français, Daito Kasei Kogyo entend venir conforter la confiance que lui témoignent les grands groupes français de l’industrie cosmétique et contribuer ainsi à leur rayonnement international", précise le communiqué.

Patrick Désavie

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle