Le Japon suspend l'importation des écrans plasma de Samsung

Partager

Fujitsu marque un point. Après avoir attaqué Samsung en justice, au Japon et aux Etats-Unis, pour violation de brevets, le constructeur vient d'obtenir des douanes japonaises l'interdiction temporaire des importations d'écrans plasma du groupe coréen.
Si les tribunaux reconnaissent les accusations de Fujitsu, la distribution des écrans de Samsung au Japon et aux Etats-Unis sera interrompue, ce qui causera de sérieuses difficultés au groupe sud-coréen.
En pleine expansion, les ventes d'écrans plasma dans le monde ont été multipliées par 2,4 en 2003 pour atteindre 1,8 million d'unités, selon le cabinet Display Research.
Actuellement, Fujitsu est le leader mondial du secteur, dans le cadre d'une JV avec Hitachi. Mais Samsung gagne du terrain.
Pour l'instant, ce dernier a rejeté les accusations du géant japonais, arguant que les brevets concernés, qui permettent une amélioration de la luminosité et des couleurs plus riches, sont des technologies répandues dans le monde entier et utilisées depuis des décennies par les sociétés américaines.
EG avec AFP

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS