Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le Japon retient son souffle (et son appétit) faute de chips patriotes

Cédric Soares , , ,

Publié le

Vu sur le web Depuis le 15 avril le japon souffre d’une pénurie de chips. Deux typhons, survenus au mois d’août à Hokkaido, sont responsables d’une récolte catastrophique. Les consommateurs et les industriels sont sur les dents.

Le Japon retient son souffle (et son appétit) faute de chips patriotes
Le japon est victime d'une pénurie de chips depuis le 15 avril
© Rainer_Zenz

Le Japon va mal. En cause, une pénurie... mais pas n’importe laquelle. Selon Le Monde, depuis le 15 avril, la chips a disparu des étalages. Sur l’île où le snack est roi, l’absence de la tuile dorée est vécue comme un drame.

L’archipel est en émoi. Les consommateurs s’arrachent la moindre tuile sur internet. Selon le quotidien, le 25 avril, un paquet goût “pizza potato” du fabricant Calbee -leader sur le marché nippon- se négocie presque six fois son prix en magasin. Un fanatique de la collation rapide en a fait l’acquisition pour 1 100 yens (9,20 euros).

L’industriel s’en excuse sur son compte twitter “ Nous nous excusons pour tout désagrément du à la suspension ou l’arrêt de la commercialisation des produit “Potato Chips”. Nous nous efforçons de reprendre les ventes le plus tôt possible pour tous ceux qui attendent le produit”

L’origine du mal remonte à août 2016. Les récoltes de pommes de terre ont été ravagées par deux typhons à sur l’île d’Hokkaido, principal fournisseur de l’archipel. Il n’a fallu que quelque mois pour que la baisse, drastique, de production de patates, se transforme en pénurie de chips.

Le salut, via l’importation de tubercules en provenance des États-Unis, a été un temps envisagé par Calbee. Le groupe agroalimentaire s’y est finalement refusé, arguant un problème de qualité. Son concurrent, Koike-ya, n’a même pas étudié la solution palliative. L’industriel se targue de l’origine 100% japonaise des pommes de terre sur ses lignes de production. On ne plaisante pas avec la chips au pays du soleil levant.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus