Le Japon retient son souffle (et son appétit) faute de chips patriotes

Depuis le 15 avril le japon souffre d’une pénurie de chips. Deux typhons, survenus au mois d’août à Hokkaido, sont responsables d’une récolte catastrophique. Les consommateurs et les industriels sont sur les dents.

Partager

Le Japon retient son souffle (et son appétit) faute de chips patriotes
Le japon est victime d'une pénurie de chips depuis le 15 avril

Le Japon va mal. En cause, une pénurie... mais pas n’importe laquelle. Selon Le Monde, depuis le 15 avril, la chips a disparu des étalages. Sur l’île où le snack est roi, l’absence de la tuile dorée est vécue comme un drame.

L’archipel est en émoi. Les consommateurs s’arrachent la moindre tuile sur internet. Selon le quotidien, le 25 avril, un paquet goût “pizza potato” du fabricant Calbee -leader sur le marché nippon- se négocie presque six fois son prix en magasin. Un fanatique de la collation rapide en a fait l’acquisition pour 1 100 yens (9,20 euros).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’industriel s’en excuse sur son compte twitter “ Nous nous excusons pour tout désagrément du à la suspension ou l’arrêt de la commercialisation des produit “Potato Chips”. Nous nous efforçons de reprendre les ventes le plus tôt possible pour tous ceux qui attendent le produit”

L’origine du mal remonte à août 2016. Les récoltes de pommes de terre ont été ravagées par deux typhons à sur l’île d’Hokkaido, principal fournisseur de l’archipel. Il n’a fallu que quelque mois pour que la baisse, drastique, de production de patates, se transforme en pénurie de chips.

Le salut, via l’importation de tubercules en provenance des États-Unis, a été un temps envisagé par Calbee. Le groupe agroalimentaire s’y est finalement refusé, arguant un problème de qualité. Son concurrent, Koike-ya, n’a même pas étudié la solution palliative. L’industriel se targue de l’origine 100% japonaise des pommes de terre sur ses lignes de production. On ne plaisante pas avec la chips au pays du soleil levant.

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS