Le Japon envisagerait de soutenir l'Europe via le FMI

TOKYO (Reuters) - Le Japon se dit prêt à accorder des prêts bilatéraux au Fonds monétaire international (FMI) afin de soutenir les efforts de l'Europe pour la résolution de la crise de la dette, mais souhaite que les Etats européens prennent également de solides mesures pour en venir à bout, a déclaré à Reuters un responsable du gouvernement.

Partager

"Nous en sommes désormais au stade de démarrage des discussions", a dit ce responsable, interrogé sur la nouvelle levée de fonds du FMI.

"Le Japon n'a pas pris d'engagement en ce qui concerne une contribution au FMI", a toutefois précisé le responsable.

Le FMI a estimé mardi qu'il avait besoin de lever 600 milliards de dollars (468 milliards d'euros) de ressources financières supplémentaires pour pouvoir prêter aux pays souffrant des retombées de la crise de la dette dans la zone euro.

Tetsushi Kajimoto, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS