Le Japon commande 105 F-35 aux Etats-Unis

La visite du président des Etats-Unis, Donald Trump, au Japon a permis de clôturer l'achat de 105 F-35 par le pays du Soleil levant. Ce dernier s'y était engagé en décembre 2018, quelques mois avant l'accident toujours mystérieux d'un récent modèle dans l'océan Pacifique.  

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Japon commande 105 F-35 aux Etats-Unis
La flotte du Japon s'élèvera à 147 F-35.

Le Japon est désormais le pays étranger qui possède le plus de F-35. Lors de sa visite de quatre jours au Japon fin mai, Donald Trump a confirmé l’achat de 105 F-35 par le pays du Soleil-Levant. Le Japon "vient d'annoncer son intention d'acheter 105 nouveaux avions furtifs F-35", a déclaré Donald Trump au palais japonais d'Akasaka, à Tokyo. "Cet achat donnera au Japon la plus grande flotte de F-35 de tous les alliés des États-Unis."

La commande de 105 F-35 est constituée de 63 F-35As et de 42 jets STOVL (Short Take Off Vertical Landing). C’est la première fois que le Japon acquiert une telle version de l’appareil.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’engagement de la part du Japon avait déjà été signé en décembre 2018. A la suite de cette acquisition, le Japon possèdera 147 modèles de l’avion conçu par Lockheed Martin. Le constructeur américain explique que cette commande a pour but de remplacer la flotte de plus de 100 Mitsubishi F-15J.

Un défi pour la Chine

"L'accord sur les F-35 aidera probablement le Japon à réaffirmer son rôle d'acteur de premier plan dans le domaine de la sécurité, mais représentera également un nouveau défi pour l’Armée chinoise, qui a étendu son influence dans la région indo-pacifique ces dernières années", analyse Business Insider.

Song Zhongping, analyste militaire basé à Hong Kong et ancien instructeur du corps d'artillerie de l’armée chinoise, a déclaré à Business Insider : "cet achat déclenchera certainement une course aux armements dans la région, poussant la Chine à faire de même en développant et en déployant davantage de jets dans la région pour contrer la présence militaire des États-Unis et de leurs alliés".

L'accident d'avril

Le rachat de nouveaux F-35 s’organise alors qu’un accident survenu le 9 avril dernier n’a toujours pas été élucidé. Comme le rappelle Reuters, un modèle F-35 de moins d’un an n’a plus donné de signal alors qu’il survolait l’océan Pacifique. Reuters cite les Forces d'autodéfense du Japon : le jet monoplace a disparu par beau temps à environ 135 km à l’est de la base aérienne de Misawa, au nord de Honshu, l’île principale du Japon, vers 19h27. Les conditions de l’accident sont encore mystérieuses. Le Figaro rapporte ce mardi 4 juin que les recherches du corps et de l’épave ont été abandonnées, tandis que l’enquête sur les causes se poursuit.

0 Commentaire

Le Japon commande 105 F-35 aux Etats-Unis

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS