Le Japon à l'assaut de l'éolien

La première éolienne d’un important parc éolien flottant au large de Fukushima dont la construction était lancée en juillet 2013 par les autorités japonaises vient d’être mise en route lundi 11 novembre. Elle mesure 106 mètres de haut et 80 mètres de diamètre et permet de générer une puissance de 2 000 kilowatts électriques (2 MWe).

Partager
Le Japon à l'assaut de l'éolien
la première éolienne flottante au large de Fukushima vient d'être mise en service

Dans son ensemble, le projet de parc éolien flottant au large de Fukushima, dont la construction vient de commencer, prévoit une capacité de production électrique de l’ordre de 12 MWe pour 2016, soit 6 éoliennes de 2 MWe. A plus long terme, l’objectif est de produire d’ici à 2020 plus d’1 GWe avec un parc de 140 éoliennes, soit un peu moins qu’un réacteur nucléaire. Pour comparaison, la puissance installée de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, mise en service de 26 mars 1971, était de 4,696 GWe, avec 4 réacteurs. "Je voudrais que ce soit un grand succès pour symboliser la reconstruction et pour que la préfecture de Fukushima, blessée par l'accident nucléaire, soit à l'avant-garde de l'utilisation des énergies renouvelables", a déclaré un vice-ministre de l'Industrie, Kazuyoshi Akaba.

Véritable défi technologique en raison des conditions difficiles présentes dans la région (typhons, séismes, tsunamis), le projet devrait mobiliser les grands fabricants nippons d’éoliennes tels que Mitsubishi Heavy Industries, Fuji Heavy Industries et Japan Steel Works. Ce qui différencie le projet des autres est que les éoliennes, l'annexe et le transformateur électrique flottent sur une gigantesque plate-forme ancrée dans le fond marin. Jusqu’à présent, la localisation des parcs éoliens était limitée aux eaux peu profondes. Selon l’Organisation pour le développement des énergies renouvelables (Nedo), le potentiel des zones situées jusqu’à 30 km du littoral et d’une profondeur maximale de 200 m pourrait permettre avec une vitesse du vent supérieure à 6,5 m/s de générer 7,7 GWe. Ces prospectives sont proches de celles qui découlent des travaux menés par l’organisation Greenpeace, avec l’Agence japonaise de l’espace et l’Isep, un institut spécialisé dans les énergies renouvelables, qui postulent que 43 % de l’électricité produite par le japon en 2020 pourrait être d’origine renouvelable.

.

Suite à la forte mobilisation anti-nucléaire qui a suivi l’accident de mars 2011, le gouvernement japonais a décidé une sortie progressive du nucléaire. Pour compenser l’arrêt à terme des centrales, le Japon veut réduire sa consommation énergétique d’au moins 10% et porter à 30% la part des énergies renouvelables dans la production électrique d’ici 30 ans.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - SOGOFIM

Marché global de performance énergétique dans le cadre du décret tertiaire

DATE DE REPONSE 23/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS