Le Havre : plateforme multimodale revue à la hausse

Partager

Investissements. Alors que l’enquête publique liée à la création d’une plateforme multimodale embranchée fer, fleuve et route sur le grand port maritime du Havre (GPMH) est lancée aujourd’hui pour un mois, les investisseurs concernés ont revu leur projet à la hausse.

Le montant de l’investissement atteindra finalement quelque 140 millions d’euros au lieu des 120 millions initiaux. Il sera financé par LH2T (Le Havre Terminal Trimodal), société détenue à 51 % par le Crédit Agricole et sa filiale Projénor et à 49 % par le GPMH. Celle-ci financera les superstructures, principalement deux postes à quai de 200 mètres chacun et une partie des investissements liés au ferroviaire. Le port prendra également en charge le terrassement des terrains et l’aménagement des accès terrestres. Au total, le GPMH investira 42 millions d’euros.
Une première tranche devrait être opérationnelle en 2014 avec une capacité de traitement de 330 000 conteneurs EVP ou équivalents 20 pieds.
Prévue pour une mise en service en 2020, la seconde tranche portera les capacités de la plate-forme à 500 000 EVP. « Cette plate-forme sera la plus importante de France, et une des plus grandes d’Europe, souligne le GPMH. Son enjeu est considérable, puisque la capacité des ports à massifier les trafics est un critère déterminant pour les armateurs dans le choix des escales ».
Le GPMH entend bien faire de cet outil le fer de lance de sa politique de reconquête des parts de marchés sur le trafic conteneurs. Avec évidemment des emplois à la clef si l’on applique le référentiel d’usage dans les activités portuaires : 1 000 EVP gagnés égalent un emploi direct, soit quelques centaines d’emplois à long terme.
Conscientes de l’enjeu, de nombreuses grandes entreprises, CMA CGM, SNCF, Terminaux de Normandie, la CFT (leader français du transport fluvial) se sont d’ailleurs impliquées via des filiales, dans ce projet, en formant LHTE (Le Havre Terminal Exploitation) en vue d’exploiter la plate-forme dès sa mise en service après y avoir réalisé les investissements nécessaires liés à leurs activités respectives.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS