Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Le Guangdong va devenir la capitale du programme nucléaire chinois

Publié le

Six tranches nucléaires - dont deux seront probablement lancées dès l'an prochain - vont être construites sur le site de Yangjiang dans le Guangdong, dans le sud du pays.

Depuis le début des années 2000, de gigantesques travaux de génie civil ont permis de gagner 472 kilomètres carrés sur la mer sur lesquels seront édifiées ces tranches de plus de 1000 MW chacune.
La China Quangdong Nuclear Power Holding Co, qui les exploitera, envisage de consacrer 8 milliards de dollars à leur construction.
La technologie de ces six tranches sera retenue, au printemps 2005, à la suite de l'appel d'offres international que la Chine doit incessamment lancer dans le cadre du programme « 4+4 » visant à doter la République Populaire de réacteurs nucléaires de troisième génération. Cette technologie sera, par la suite, adoptée par la trentaine de réacteurs de plus de 1000 MW que la Chine devrait construire d'ici à 2020.
Avec l'EPR, le réacteur franco-allemand déjà choisi par la Finlande et qui devrait être prochainement lancé en France, Areva sera candidat via sa filiale Framatome ANP.  Le numéro 1 mondial du nucléaire se retrouvera en compétition avec l'Américain Westinghouse proposant  l'AP 1000 et, nouveaux invités, les Russes de Minatom.
Alain Jemain

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle