Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le Groupe Roger Descours pose la première pierre de sa nouvelle usine

, , ,

Publié le

PDG du groupe éponyme, Roger Descours vient de procéder au lancement de la construction de la future usine Concept Fruits. Elle sera opérationnelle au printemps 2013 au terme d'un investissement proche de 7 millions d'euros. Dédiée à la transformation de châtaignes, ce site, situé à Annonay (Ardèche) emploiera à terme 70 personnes dont 50 recrutées suite à cet investissement.

Le Groupe Roger Descours pose la première pierre de sa nouvelle usine

La première pierre de la nouvelle usine de Concept Fruits vient d'être posée. Opérationnelle en mars ou avril 2013, cette nouvelle usine certifiée HQE (Haute qualité environnementale) et ISO 14001, remplacera l’actuelle usine de transformation basée à Davézieux. Cette entité du groupe agro-alimentaire Roger Descours sera implantée dans la zone des Priaux à Vernosc-lès-Annonay. "Cette nouvelle usine nous permettra de multiplier par quatre la production et de créer une cinquantaine d’emplois", précise Roger Descours, le PDG du groupe éponyme, pour atteindre à terme les 6 000 tonnes annuelles, via l’installation de 4 lignes de production.

18 millions d’euros investis sur 3 ans

Cette nouvelle unité (6000 mètres carrés sur un terrain de 24 000 mètres carrés) de transformation de châtaignes, nécessite un investissement de 6,5 à 7 millions d’euros. Il fait partie du "programme d’investissements triennal qui s’élève à 18 millions d’euros", déclare Roger Descours, qui ne cache pas ses ambitions de développement à venir.

"Nous avons un deuxième projet en vue pour 2015-2016", a annoncé le président, sans s’étendre d’avantage. Pour alimenter son nouveau site en matière premières, Concept Fruits compte s’appuyer sur les filières locales (miel, abricots, pêches, ...) afin de dynamiser leur activité et celle du nord de l’Ardèche.  "Nous sommes obligés de faire venir des châtaignes d’Italie alors que le territoire en Nord Ardèche présente un potentiel de 1200 hectares de châtaigniers à planter".

Si le groupe, accompagné par la Chambre d’Agriculture et par les élus, devait se porter acquéreur de parcelles à planter, il trouverait alors toutes les ressources dont il a besoin sur place. Il resterait à dénicher des castanéiculteurs prêts à s’impliquer dans le projet et à obtenir le label AOC de la châtaigne d’Ardèche pour protéger la ressource et consolider le développement économique du bassin.

Une perspective qui ne peut que réjouir les élus et l’ensemble de la filière économique locale. Elle doit créer des emplois et de l’activité. Avec un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros en 2011 (+20%), Concept Fruits vise maintenant un chiffre d'affaires de 15 millions d’euros d’ici 4 à 5 ans.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle