Quotidien des Usines

Le Groupe Robertet inaugure un nouvel atelier "arômes en poudre" dans son usine de Grasse

Michel Bovas (Alpes-Maritimes) , , , ,

Publié le

Le Groupe Robertet, un spécialiste des arômes, a investi 8 millions d’euros pour aménager un nouvel atelier "arômes en poudre" dans son site de production à Grasse (Alpes-Maritime).

Le Groupe Robertet inaugure un nouvel atelier arômes en poudre dans son usine de Grasse © Robertet

Malgré un fort développement international, la firme grassoise (Alpes-Maritime) Groupe Robertet, spécialisée dans production d’arômes naturels et d’extraits pour la parfumerie, renforce son usine ouverte en 2011 à Grasse. Le 17 avril est inauguré un nouvel atelier de 1 000 mètres carrés dédié à la production et d’arômes en poudre utilisés dans la composition des boissons, des produits pharmaceutiques ou alimentaire.

Doté d’un atomiseur performant, le Groupe Robertet augmentera de 30 à 50 % la production d’arômes sur ce site. L’ancien atelier sera affecté au mélange d’arômes salés. Le groupe Robertet, qui réalise 85 % de son chiffre d’affaires à l’étranger, maintient ainsi plus de 50 % de sa production à Grasse, son berceau où il emploie 900 de ses 1 800 salariés dans le monde. Et il continuera d’investir de l’ordre de 2 à 3 millions d’euros d’ici 2018 pour doter l’usine de nouveaux extracteurs.

Développement à l'international

Le Groupe Robertet poursuit également son développement à l’international. La cession d’une filiale belge, spécialisée dans la fabrication de protéines végétales en début d’année, lui fournit les moyens financiers à la mise en place d’une filiale à Singapour chargée de l’activité parfumerie en Asie du Sud Est, hors Chine et Inde où le groupe dispose déjà de filiales de production.
Des projets d’acquisition en Inde sont en cours. En Chine, sa filiale de production 100 % Robertet, créée en 2012, affiche 25 % de croissance par an. L’Asie représente déjà 17 % de son activité  avec des filiales également au Vietnam et au Japon.

Outre des projets de croissance externe en Afrique du Sud et en Turquie, le grassois mise sur l’Amérique du Sud avec la création d’un joint-venture au Salvador et d’autres à l’étude en Colombie pour compléter ses filiales en Argentine, au Brésil et au Mexique.
Positionnement sur de nouveaux marchés

Le Groupe Robertet veut aussi élargir son marché. C’est l’objectif assigné au rachat en 2014 du breton Hitex (2,8 millions d'euros de chiffre d'affaires) qui utilise l’extraction "propre" des principes actifs via la technologie du CO2 supercritique qui supprime les solvants. Cette acquisition lui permet de prendre pied sur le marché des produits naturels pour la peau et les cheveux, secteur où  il n’était pas présent jusqu’ici.

Le Groupe Robertet a réalisé 390 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014.

Michel Bovas

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte