Le groupe Poujoulat veut dupliquer son usine Bois Factory en Haute-Saône

Le fabricant de cheminées Poujoulat poursuit sa diversification vers le bois énergie. Il investit dans son usine de Buzançais et prévoit d'en créer une troisième en Haute-Saône.

Partager
Le groupe Poujoulat veut dupliquer son usine Bois Factory en Haute-Saône
L'usine Bois Factory 36 (Indre) produit des bûchettes compressées pour les cheminées et poêles à bois.

Le groupe niortais Poujoulat vient d'investir 1,5 million d'euros dans une nouvelle ligne de production de bûchettes compressées pour les cheminées et poêles à bois dans son usine Bois Factory 36 de Buzançais (Indre), qui emploie une cinquantaine de personnes.

Jouxtant l'usine de cheminées industrielles Beirens, autre filiale de Poujoulat, cette usine écorce, découpe et sèche des grumes de bois pour en faire des bûches simples et compressées ainsi que des granulés vendus sous les marques Woodstock et Crepito. Elle a été suivie en 2014 par une deuxième installation, Bois Factory 42, à Noirétable (Loire), sur le site de Tôlerie Forézienne, propriété de l'ETI.

15 millions d'euros d'investissement

Poujoulat s'apprête à créer une troisième usine Bois Factory, puisque des permis de construire devraient être déposés très prochainement à Demangevelle (Haute-Saône), afin de couvrir le quart nord-est du pays. Poujoulat prévoit de mobiliser 15 millions d'euros.

Inexistante il y a dix ans, l'activité combustible bois représente 65 millions d'euros pour un chiffre d'affaires prévu autour de 238 millions d'euros sur l'exercice 2018-2019, qui se clôture fin mars. "Nous avons beaucoup investi au départ pour lancer l'activité, parce que nous croyons que les consommateurs attendent des produits à fort pouvoir calorifique. Ce qui requiert un process industriel apte à livrer du bois sec qui n'émet pas de particules polluantes", décrit Frédéric Coirier, PDG de ce groupe de 1600 salariés, qui compte 10 usines dont 8 en France.

Répondre au marché d'Europe de l'Est

Poujoulat indique que l'activité bois combustibles est désormais rentable, et qu'il envisage d'ores et déjà de créer d'autres usines de transformation de bois, malgré l'offre pléthorique des particuliers et autres forestiers.

L'ETI niortaise investit enfin 3 millions d'euros dans le doublement de la surface de son usine polonaise de cheminées industrielles afin de répondre aux marchés allemand et d'Europe de l'Est.

0 Commentaire

Le groupe Poujoulat veut dupliquer son usine Bois Factory en Haute-Saône

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BEIRENS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS