Quotidien des Usines

Le groupe niçois Sclavo investit 6 millions d'euros dans la construction d’Ecopole à Fréjus

, , ,

Publié le

Sofovar, filiale de Sclavo, aménage cette unité pilote qui traitera en 2014 les déchets du BTP et des parfums notamment dans le Var et les Alpes-Maritimes.

Le groupe niçois Sclavo investit 6 millions d'euros dans la construction d’Ecopole à Fréjus © D.R.

En chantier sur le pôle BTP à Fréjus (Var), le site de traitement ne passe pas inaperçu avec sa tour de contrôle et un vaste hangar de 4 500 mètres carrés qui sera livré en 2014. Ecopole aura nécessité 6 millions d'euros d’investissement à Sofovar, du groupe familial niçois Sclavo.

Il permettra de recycler des déchets du BTP mais aussi de l’industrie du parfum dans le Var et les Alpes-Maritimes. Les 15 % restant seront transformés en combustibles. Le projet a reçu une aide de l’Ademe et de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur à hauteur de 200 000 euros. Une aide qui financera une presse avec broyeuse intégrée qui peut conditionner jusqu’à 80 tonnes à l’heure.

Le site accueillera deux zones de réception des déchets (véhicules légers et véhicules de 3,5 tonnes à 44 tonnes), des box modulables et numérotés, correspondant à chaque famille de déchet afin d’aiguiller l’utilisateur; des zones aménagées pour le pré tri des déchets en mélanges. L’unité Sofovar à Fréjus emploie une vingtaine de salariés pour un chiffre d’affaires de 16 millions d'euros.

Michel Bovas

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte