Le groupe Lacoste sauve la Société nivernaise de prêt-à-porter et annonce 20 embauches

Menacée de fermeture il y a un an, la Société nivernaise de prêt-à-porter à Saint-Pierre-le-Moûtier (Nièvre), propriété du groupe Lacoste, poursuit finalement son activité et prévoit l’embauche de 20 nouvelles personnes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le groupe Lacoste sauve la Société nivernaise de prêt-à-porter et annonce 20 embauches
Le groupe Lacoste a décidé de moderniser l’usine Société nivernaise de prêt-à-porter de Saint-Pierre-le-Moûtier afin d’y produire de la maille.

Le groupe Lacoste a annoncé jeudi 22 mars en comité d’entreprise que la Société nivernaise de prêt-à-porter (SNPP) à Saint-Pierre-le-Moûtier (Nièvre), dont il est le propriétaire, poursuivra son activité. L’usine SNPP spécialisée dans la production de prêt-à-porter pour la marque au crocodile était menacée il y a un an de fermeture. Les 60 emplois que compte le site nivernais sont finalement maintenus et le groupe Lacoste annonce même la création de 20 nouveaux postes.

Vers une conversion de la production

Si le groupe Lacoste a pu sauver le site de Saint-Pierre-le-Moûtier et ses 60 salariés, c’est grâce à un projet de conversion de la production de ce site. La Société nivernaise de prêt-à-porter produisait jusqu’à maintenant des vestes et des pantalons pour la marque auboise. "Le groupe Lacoste a décidé de moderniser l’usine SNPP de Saint-Pierre-le-Moûtier afin d’y produire de la maille, l’élément principal du célèbre polo L 12.12, cœur de l’ADN textile de Lacoste", nous confie la direction du groupe. Une conversion qui devrait demander certains investissements, tant en termes de machines qu’en terme de formation.

Quatre sites de production fermés en France

Le groupe Lacoste a totalement revu sa stratégie globale de production en France. "Nous souhaitons amplifier la production de maille en France et mettre le Made in France au centre de notre stratégie commerciale", explique la direction. Aujourd’hui, le groupe qui emploie 10 000 personnes dont 2 000 en France compte encore trois sites de production sur le territoire, la Société nivernaise de prêt-à-porter à Saint-Pierre-le-Moûtier dans la Nièvre, un autre site à Nancy en Meurthe-et-Moselle et son usine historique à Troyes dans l’Aube. Quatre autres sites de production ont toutefois été fermés en France, entraînant la suppression de 87 postes.

Le groupe Lacoste affiche un chiffre d'affaires de 2 milliards d’euros et la Société nivernaise de prêt-à-porter 2,8 millions d’euros.

Antonin Tabard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS