Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le groupe HEF investit plus de 10 millions d’euros dans le Pays de Montbéliard

, , , ,

Publié le

Le groupe stéphanois HEF (Hydromécanique et Frottements) lance une usine de traitement de surface à Valentigney (Doubs) et recrutera jusqu’à 50 personnes.

Le groupe HEF investit plus de 10 millions d’euros dans le Pays de Montbéliard
Le groupe stéphanois HEF (Hydromécanique et Frottements) lance une usine de traitement de surface à Valentigney (Doubs).
© Hydromécanique et Frottements

HEF, pour Hydromécanique et Frottements, s’implante dans le Pays de Montbéliard (Doubs), sur le territoire de la commune de Valentigney. Spécialisé dans la fabrication de bagues et composants de frottement pour le secteur du BTP et le traitement de surface, ce groupe industriel stéphanois (147 millions d’euros de chiffre d’affaires dans vingt pays, 1 500 salariés) va investir plus de 10 millions d’euros dans son futur site comtois et recruter progressivement jusqu’à 50 personnes.

Il n’assurera sur place que du traitement de surface par phosphatation, pose de vernis de vieillissement et dépôt sous vide (DLC). Pays de Montbéliard Agglomération (PAM) accompagne financièrement sa venue à hauteur de 100 000 euros.

Un actionnariat de salariés

L’unité, localisée dans un ancien bâtiment d’EAK, équipementier automobile, installe déjà une première ligne de phosphatation. Une seconde suivra mi-2015 et la ligne de DLC est prévue début 2016. Le démarrage de l’activité se fera avec une dizaine de salariés. Selon un communiqué de Marcel Bonnot, président de Pays de Montbéliard Agglomération, "HEF a besoin de cet appui dans le Nord Franche-Comté pour répondre à de nouveaux marchés."

L’une des originalités de la société HEF, créée en 1953 et qui n’a pas souhaité répondre à nos questions, tient à ce que 95 % de ses salariés possèdent 66 % du capital. Très investie dans l’innovation, elle intègre un service R&D d’une soixantaine de personnes en France.

Didier Hugue

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle