Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le groupe de spiritueux Marie Brizard dans le viseur de l’Autorité de la concurrence

, , ,

Publié le

Le groupe Marie Brizard Wine & Spirits a déclaré jeudi avoir fourni toutes les informations à sa disposition dans le cadre d'une enquête de l'Autorité de la concurrence relative à des soupçons de pratiques anticoncurrentielles.  

Le groupe de spiritueux Marie Brizard dans le viseur de l’Autorité de la concurrence
La halle de Marie Brizard.
© MOA Architecture

Le groupe Marie Brizard Wine & Spirits a déclaré jeudi avoir fourni toutes les informations à sa disposition dans le cadre d'une enquête de l'Autorité de la concurrence relative à des soupçons de pratiques anticoncurrentielles.

L'autorité a annoncé mercredi dans un bref communiqué avoir procédé dans ce cadre à des visites et des saisies inopinées dans des entreprises du secteur des vins & spiritueux, sans toutefois les identifier.

"Marie Brizard Wine & Spirits a fourni toutes les informations à sa disposition et se tient à la disposition des services d'instruction de l'Autorité de la concurrence pour apporter toutes les informations additionnelles qui lui seraient demandées", a déclaré jeudi dans un communiqué le propriétaire des marques de whisky William Peel et de vodka Sobieski.

PERNOD RICARD ET LVMH NE SERAIENT PAS CIBLÉS

Interrogés, Pernod Ricard, propriétaire du cognac Martell ou du champagne Mumm, ainsi que Rémy Cointreau (Rémy Martin, Cointreau), ont fait savoir qu'ils n'étaient pas concernés par ces saisies.

LVMH (Hennessy, Moët & Chandon, Ruinart ou Dom Perignon) n'a pas fait de commentaire sur ce dossier.

Le 28 février, l'autorité française de la concurrence avait autorisé sous conditions l'acquisition du groupe de spiritueux Marie Brizard, en difficultés financières, par la Cofepp, son principal actionnaire, propriétaire de La Martiniquaise (Label 5, Saint James, Gibson's).

 

Avec Reuters (Jean-Michel Bélot, avec la contribution de Pascale Denis et de Dominique Vidalon, édité par Bertrand Boucey)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle