Le groupe de paris William Hill va supprimer 4.500 emplois

(Reuters) - Le spécialiste britannique des paris sportifs William Hill veut fermer 700 de ses 2.300 boutiques et supprimer quelque 4.500 postes, soit un tiers de ses emplois, après l'entrée en vigueur d'une mesure visant à réduire l'addiction au jeu.
Partager
Le groupe de paris William Hill va supprimer 4.500 emplois
Le spécialiste britannique des paris sportifs William Hill veut fermer 700 de ses 2.300 boutiques et supprimer quelque 4.500 postes, soit un tiers de ses emplois, après l'entrée en vigueur d'une mesure visant à réduire l'addiction au jeu. /Photo prise le 22 juin 2019/REUTERS/Matthew Childs

Les autorités britanniques ont décidé de fixer la mise maximale à deux livres (2,3 euros) sur les terminaux de paris à cote fixe à la suite de plaintes selon lesquelles ces machines, qui permettaient aux joueurs de parier jusqu'à 100 livres toutes les 20 secondes, provoquaient une forte dépendance et faisaient perdre aux joueurs rapidement d'importantes sommes d'argent.

William Hill, qui avait annoncé l'année dernière qu'il pourrait fermer près de 900 boutiques, a déclaré jeudi avoir subi une baisse importante des revenus générés par ces terminaux depuis l'entrée en vigueur de cette mesure en avril.

GVC, le concurrent de William Hill, a averti que cette limitation entraînerait la fermeture d'un millier de ses magasins et amputerait son bénéfice en 2019 d'environ 135 millions de livres (170 millions de dollars).

William Hill compte environ 2.300 magasins de paris autorisés, qui ont représenté 56% de son chiffre d'affaires net en 2018 et emploie environ 12.500 personnes en Grande-Bretagne.

En mai, le groupe, qui possède des magasins et des sites de paris et est présent dans huit pays, avait fait état d'une baisse de 15% de son chiffre d'affaires net.

(Sangameswaran S et Shashwat Awasthi; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS