Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le groupe Chomarat investit 2,5 millions d’euros dans une nouvelle technologie dédiée à l’automobile

, , ,

Publié le

Le spécialiste ardéchois des textiles techniques et des renforts composites, Chomarat, vient de se doter d’une nouvelle ligne de vernissage et de finition des matériaux enduits pour 2,5 millions d'euros sur son site du Cheylard (Ardèche). Destiné à aider le groupe à conforter ses positions sur le marché de l’automobile, ce nouvel équipement sera pleinement opérationnel début 2017.

Le groupe Chomarat investit 2,5 millions d’euros dans une nouvelle technologie dédiée à l’automobile
Le spécialiste ardéchois des textiles techniques et des renforts composites, Chomarat, s'est doté d’une nouvelle ligne de vernissage et de finition des matériaux enduits sur son site du Cheylard.
© Chomarat

Bien que fondée à la fin du 19ème siècle, en 1898 pour être précis, le groupe ardéchois Chomarat n’en est pas moins résolument tourné vers l’avenir. En atteste le récent investissement de 2,5 millions d’euros qui vient d’être réalisé sur son site historique du Cheylard (Ardèche) où une toute nouvelle ligne de production vient d’être implantée. Destinée au marché de l’automobile, celle-ci vise à répondre à un double objectif, environnemental d’une part, et commercial d’autre part.

Cette nouvelle ligne de vernissage et de finition des matériaux enduits utilise en effet une technologie qui permet à la fois d’optimiser l’élimination des COV (Composés Organiques Volatils) en prévision de l’évolution de la directive Reach mais aussi de répondre aux sollicitations des clients du groupe qui souhaitent pouvoir disposer de solutions personnalisables offrant de nouveaux effets destinées à l’habillage des intérieurs automobiles (panneaux de portes, tableaux de bord, etc..).

Opérationnelle début 2017, cette nouvelle ligne doit au final permettre au groupe ardéchois de consolider ses positions sur le segment des véhicules routiers.

Frédéric Rolland

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle