Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le groupe chinois Yto annonce une restructuration du site de Saint-Dizier, 80 emplois menacés

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Le 8 novembre, le groupe chinois Yto a annoncé une restructuration de son site de Saint-Dizier (Haute-Marne). 80 emplois sur 123 pourraient être menacés pour mettre fin à l'activité de production et d'assemblage de composants pour tracteurs.

Le groupe chinois Yto annonce une restructuration du site de Saint-Dizier, 80 emplois menacés
Le 8 novembre, le groupe chinois Yto a annoncé une restructuration de son site de Saint-Dizier (Haute-Marne).
© Yto France

Le jeudi 8 novembre, le groupe chinois Yto a annoncé la fin de l'activité production de son usine de Saint-Dizier (Haute-Marne). Cette décision menace 80 postes qui pourraient être supprimés en 2019. Au total, 123 salariés travaillent sur le site pour produire et assembler des composants, notamment des transmissions, pour tracteurs.

Groupe spécialisé dans le machinisme agricole et les travaux publics, Yto avait repris le site de Saint-Dizier à McCormick France en 2011. L'entreprise chinoise avait alors déboursé 8 millions d'euros et s'était engagé à conserver les emplois de l'usine. Des plans contrariés par une baisse de l'activité et la concentration de la production d'Yto en Chine.

Selon France 3 Régions Grand Est, seul un tiers des salariés garderont leur emploi pour des activités commerciales et d'import/export. L'usine de Saint-Dizier avait été fondée dans les années 1950.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle