Le groupe Charles André dope les capacités de sa branche automobile

Le groupe Charles André (GCA) va investir près de 10 millions d’euros dans une vingt-troisième plateforme dédiée à l’automobile. Exploitée par sa division TEA, elle sera basée dans la vallée du Rhône à Andancette (Drôme) sur le site d’une ancienne friche industrielle.

Partager
Le groupe Charles André dope les capacités de sa branche automobile
Le groupe Charles André est confronté à une forte hausse de son activité (+ 35 %) avec près de 1,5 million de véhicules transportés par an et quelque 150 000 automobiles stockées.

Poids-lourd européen dans le secteur du transport et de logistique avec un chiffre d’affaires de 1,15 milliard d’euros, 7 500 salariés et 85 filiales en Europe, le groupe drômois Charles André (GCA) propose, au travers sa division TEA, tout un panel de prestations en direction des constructeurs, loueurs et vendeurs de véhicules (neufs et occasions) : transport et stockage des véhicules, préparation en vue de leur mise à la route, entretien et remise en état préalable. Basé à Montélimar (Drôme), le groupe qui, jusqu’à présent exploitait 22 plateformes spécialisées est aujourd’hui confronté à une forte hausse de cette activité (+ 35 %) avec près de 1,5 million de véhicules transportés par an et quelque 150 000 automobiles stockées. Pour accompagner la croissance de ses marchés, GCA a donc décidé d’investir près de 10 millions d’euros dans la création d‘une nouvelle plateforme et c’est sur le territoire de la commune d’Andancette (Drôme) que le groupe montilien a choisi de s’implanter.

GCA a jeté son dévolu sur une friche industrielle de 23 hectares au lourd - pour ne pas dire douloureux - passé environnemental et humain. Propriété du groupe Saint-Gobain, le site - sous "l’étiquette" Pont-à-Mousson - produisait en effet jusqu’à sa fermeture en 1997, des canalisations en béton amianté, ce qui ne fut pas sans conséquences sur la santé de nombreux salariés et sur la composition des sols.

À l’issue d’un vaste chantier de dépollution qui devrait durer près d’un an, le site sera alors entièrement reconditionné pour héberger tous les métiers et toutes les spécialités proposées par TEA. Les bâtiments seront donc transformés en atelier de carrosserie, mécanique, nettoyage et préparation intérieur-extérieur. En attendant de passer entre les mains des experts, plusieurs centaines de véhicules sont d’ores et déjà parquées sur un site qui présente la particularité d’être multimodal, proche des futurs échangeurs autoroutiers et en priorité destiné à couvrir le quart sud-est de la France.

GCA qui devrait en devenir propriétaire dans les mois à venir envisage la création, à termes d’une soixantaine d’emploi (carrossiers, mécaniciens, chauffeurs poids-lourds, agents administratifs, agents d’exploitation, etc) sur ce site situé le long du Rhône, à mi-chemin entre Vienne et Valence.

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS