Le groupe Brunet rachète Bataille Electricité

Capital

Partager

PME de 80 salariés spécialisée dans l'électricité industrielle au Neubourg (Eure), Bataille Electricité vient d'être rachetée par le groupe français Brunet. Pour ce spécialiste du génie et de la maintenance électrique, « c'est un investissement stratégique ». « Il permet à Brunet de prendre position en Vallée de Seine, d'élargir notre périmètre d'intervention et nos compétences dans de nouveaux métiers » commente Stéphane Levasseur, le directeur du site normand.

Bataille Electricité, qui réalise un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros, réalise plus de 50 % de son chiffre d'affaires dans la construction de process pour la pétrochimie et la pharmacie. La PME travaille depuis longtemps dans la Basse-Seine avec les plus grands groupes présents, tels GlaxoSmithkline, Saipol... Par ailleurs, la direction précise qu'il n'est pas question de licenciement ou de suppression de postes, puisqu'elle entend développer l'entreprise.

Avec ce rachat, le groupe Brunet, basé à Chasseneuil (Haute-Vienne), dispose désormais de 23 sites. Il souhaite encore grandir, via des acquisitions vers le nord et le nord-ouest d'un axe Perpignan Lille.
Brunet compte au total 720 salariés et vise un chiffre d'affaires d'environ 90 millions d'euros en 2008 et de 150 millions d'euros dans cinq ans.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    PRESENTS
ARTICLES LES PLUS LUS