Le groupe Bolloré va contester la résiliation d'Autolib'

PARIS (Reuters) - Le groupe Bolloré va contester la décision du syndicat mixte Autolib' Vélib' métropole (SAVM) de résilier le contrat de délégation publique des voitures électriques en libre service, a annoncé jeudi un responsable du groupe à l'issue du conseil syndical.

Partager

Le groupe Bolloré va contester la résiliation d'Autolib'
Le groupe Bolloré va contester la décision du syndicat mixte Autolib' Vélib' métropole (SAVM) de résilier le contrat de délégation publique des voitures électriques en libre service. /Photo prise le 21 juin 2018/REUTERS/Benoit Tessier

"On va continuer à se battre, n'écoutez surtout pas les balivernes du syndicat, sachez que nous irons au tribunal administratif et que nous obtiendrons beaucoup d'argent, je pense que c'est comme ça que ça va se terminer", a déclaré à la presse Gilles Alix, président d'Autolib' SAS, à l'issue du conseil syndical.

Il a regretté la décision de la ville de Paris, majoritaire au sein du syndicat. "Ce soir c'est une grande tristesse pour le service (...) et les contribuables", a-t-il déclaré.

(Julie Carriat, édité par Yves Clarisse)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS