Quotidien des Usines

Le groupe Atrya s'adapte au boom des fenêtres isolantes

Stéphane Frachet , ,

Publié le

Pour répondre à la forte demande liée aux économies d'énergie dans l'habitat, le groupe alsacien, spécialiste européen de la menuiserie, investit dans son usine de Châteauroux (Indre).  

Le groupe Atrya s'adapte au boom des fenêtres isolantes © D.R.

Le groupe alsacien Atrya investit 11 millions d'euros dans son usine Ateliers Menuiseries et Charpentes du Centre (AMCC), qui fabrique des portes et fenêtres en PVC à Châteauroux (Indre). Les bâtiments seront étendus de 4000 mètres carrés pour atteindre une surface totale de 39000 mètres carrés. Une nouvelle machine à commande numérique de découpe et d'assemblage des profilés complètera l'équipement. La création de 25 emplois est prévue. Le nouvel outil devrait être opérationnel d'ici à l'automne.

Cet investissement répond à la forte demande en menuiserie PVC pour l'habitat en rénovation, ainsi qu'en construction neuve. Atrya et sa filiale AMCC ont présenté lors du dernier salon Batimat une fenêtre apte à équiper les bâtiments basse consommation, voire les constructions passives, dépourvue d'une âme métallique, afin de supprimer les ponts thermiques. Au-delà du blanc traditionnel, les coloris de ces produits se multiplient également.

Le groupe Atrya, qui compte 1800 salariés dans ses dix-neuf usines, emploie 155 personnes à Châteauroux. Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 17% fin 2011, à 410 millions d'euros. Le site castelroussin assure 15% des ventes.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte