Le groupe allemand Bayer prend le contrôle intégral de Baulé SAS

Associé depuis 2008 à part égales au sein d’une joint-venture au groupe allemand Bayer, le plasturgiste romanais Baulé (spécialisé dans les élastomères de polyuréthane) vient de céder à son partenaire la totalité de ses actions. Cette cession ne devrait avoir aucun impact négatif pour les 140 salariés concernés (dont une centaine dans la Drôme) qui devraient tous conserver leur emploi.

Partager

Depuis le 1er avril dernier, Wilhelm Lamberts, l’actuel directeur de Bayer MaterialScience est le nouveau Président du groupe Baulé, situé à Romans-sur-Isère (Drôme). Cette nomination fait suite au rachat par le groupe allemand des parts restantes au sein de la joint-venture Baulé SAS créée en 2008.

La création de cette entité commune devait permettre au groupe français, qui réalise un chiffre d’affaires consolidé de 60 millions d’euros, d’assurer son avenir en terme d’approvisionnement. Il lui permettait surtout de s’appuyer sur le réseau mondial de son partenaire, BaySystems, pour développer ses parts de marché à l’international.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En procédant à l’acquisition de la totalité de Baulé SAS, nous augmentons notre potentiel dans le domaine des élastomères coulables et nous nous assurons un accès encore plus large à ce marché intéressant" estime, dans un communiqué Wilhelm Lamberts, lequel considère également que “ce faisant, nous soulignons également notre orientation stratégique sur les marchés à forte croissance”.

Les quelque 150 personnes concernées par cette cession, dont une centaine à Romans et une cinquantaine répartie sur trois autres sites (Angleterre, Chine et Etats-Unis) ne devraient pas être impactés par ce rachat. Le groupe de Leverkusen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) souhaite s’appuyer sur Baulé SAS pour se développer sur certains marchés. Des investissements sont d’ailleurs prévus pour accroître les capacités de production du groupe.

En rejoignant Bayer MaterialScience AG, la PME drômoise change de dimension puisqu’elle intègre un groupe qui a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 10,8 milliards d’euros et fait partie des plus grands producteurs mondiaux de polymères.

Ses activités principales sont la production de matériaux polymères high-tech et le développement de solutions innovantes appliquées dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.

Les principaux secteurs clients de BMS sont l’automobile, l’industrie électrique et électronique, le BTP et l’industrie des articles de sport et de loisirs. Bayer MaterialScience, à l’origine de l’invention du polyuréthane, possède 30 sites de production dans le monde. Fin 2011, il employait quelques 14 800 personnes.

Quant à Michel Baulé (à l’origine de la création du groupe en 1976), il va désormais se consacrer à Eximium, une société de services dédiés à ses filiales créée début 2009. Il compte l’installer dans les anciens locaux de la Banque de France, à Romans.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS