Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le Grenoblois ECM Technologies intègre les activités du Montpelliérain Semco

, , ,

Publié le

Les actifs et la propriété intellectuelle du fabricant d’équipements pour la production de cellules photovoltaïques Semco sont repris mi-avril par ECM Greentech, filiale du Grenoblois ECM Technologies. Près de 80 salariés sur 120 sont conservés à Montpellier (Hérault), au sein d’une nouvelle structure baptisée Semco Technologies.

Le Grenoblois ECM Technologies intègre les activités du Montpelliérain Semco
Semco : fabriquant d'équipements pour la production de cellules photovoltaïques.
© Semco

ECM Greentech, filiale spécialisée énergies renouvelables et stockage d’énergie du Grenoblois ECM Technologies, leader des fours industriels de haute technologie, vient de reprendre les actifs et la propriété intellectuelle de l’équipementier Semco, basé à Montpellier (Hérault). Les trois sociétés Semco Engineering, Irysolar et Qualiflow-Therm avaient été placées sous sauvegarde en septembre 2015, puis en redressement judiciaire le 1er avril 2016.

"Nos deux activités sont très complémentaires, assure à L’Usine Nouvelle le président d’ECM Technologies Laurent Pélissier. En intégrant Semco, ECM Greentech devient le leader français et un acteur mondial dans les équipements pour le photovoltaïque, sur l’ensemble de la chaîne de valeur, du lingot à la cellule." Le groupe ECM se diversifie aussi dans les composants pour l’électronique et les gaz à haute pureté.

Deux tiers de l’effectif Semco repris

ECM Technologies a déjà regroupé Semco Engineering, Irysolar et Qualiflow-Therm dans une seule et nouvelle entreprise, Semco Technologies, immatriculée le 12 avril 2016. "Nous avons repris 78 des 120 salariés, précise Laurent Pélissier. À peu près dans tous les profils, mais nous aurons sans doute besoin de recruter certaines compétences indispensables. Nous sommes prudents au départ, mais nous devrions embaucher très rapidement, dès le premier ou deuxième mois, si la spirale positive se concrétise."

ECM Technologies compte rationaliser les implantations montpelliéraines, où Semco dispose de deux sites distants, sur les parcs d’activités Euromédecine et Millénaire. Le président voudrait tout regrouper, "dans moins d’un an", sur un troisième site à Montpellier. "Il nous faut environ 1 200 mètres carrés de bureaux et plus de 3 000 mètres carrés d’ateliers, comprenant une salle blanche", précise Laurent Pélissier. ECM Technologies souhaite également renforcer son partenariat avec le laboratoire de recherche CEA-INES avec Semco, et envisage déjà la diversification de Semco vers les applications pour le secteur automobile, dans lequel ECM est déjà présent.

ECM Technologies compte entraîner Semco dans la croissance : après réalisé un chiffre d’affaires de 56 millions d’euros en 2015, l’entreprise grenobloise sera "à 70 millions d’euros cette année", note Laurent Pélissier. Avec l’intégration de Semco Technologies, ECM Technologies Group dépasse 300 employés et génère un chiffre d’affaires consolidé de près de 90 millions d’euros, dont 80% à l’export (Russie, USA, Singapour, Taïwan, Chine...). "Nous pensons atteindre les 100 millions d’euros en 2017", lance Laurent Pélissier.

Sylvie Brouillet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle