Le gouverneur de la banque centrale du Liban visé par une plainte en France, selon l'ONG Sherpa

PARIS (Reuters) - Le gouverneur de la banque centrale du Liban, Riad Salamé, est visé par une plainte déposée en France par l'association Sherpa pour des soupçons de biens mal acquis, a déclaré lundi à Reuters une responsable de l'organisation non gouvernementale (ONG), Laura Rousseau.
Le gouverneur de la banque centrale du Liban visé par une plainte en France, selon l'ONG Sherpa
Le gouverneur de la banque centrale du Liban, Riad Salamé (photo), est visé par une plainte déposée en France par l'ONG Sherpa pour des soupçons de biens mal acquis, a déclaré lundi à Reuters une responsable de l'ONG, Laura Rousseau. /Photo d'archives/REUTERS/Mohamed Azakir

L'association de lutte contre la corruption avait auparavant indiqué qu'une plainte avait été déposée, en collaboration avec le Collectif des victimes des pratiques frauduleuses et criminelles au Liban, devant le Parquet national financier (PNF) français pour corruption et blanchiment d'argent dans et à l'extérieur du pays du Cèdre.

"La plainte déposée vise non seulement des faits de blanchiment en lien avec l'externalisation de capitaux considérables à compter de la crise de l'automne 2019, mais également les conditions suspectes dans lesquelles ont été acquis par des responsables libanais privés ou publics ces dernières années sur le territoire français des biens immobiliers parfois très luxueux", a écrit l'ONG dans un communiqué.

Le communiqué ne précise pas l'identité des personnes visées.

La plainte déposée vendredi contre le gouverneur de la banque centrale du Liban porte sur des biens immobiliers en France d'une valeur de plusieurs millions d'euros, a précisé Laura Rousseau.

Sollicité, le PNF n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

De son côté, Riad Salamé a réagi lundi auprès de Reuters en affirmant avoir acquis ses biens en France avant de prendre ses fonctions à la banque centrale du Liban. Par le passé, il a déjà démenti les accusations de corruption en son encontre, disant être l'objet d'une campagne de dénigrement.

"L'objectif final de cette procédure de biens mal acquis est la restitution des avoirs à la population libanaise qui a été spoliée et la lutte contre la corruption", souligne l'association Sherpa dans son communiqué.

L'ONG rappelle que Transparency International, qui mesure le degré de perception de la corruption au niveau mondial, a classé le Liban au 149ème rang sur 180 de son étude.

Sherpa et d'autres organisations non gouvernementales ont déposé des plaintes similaires par le passé, dont une contre Rifaat al Assad, oncle du président syrien Bachar al Assad, condamné récemment par la justice française à une peine de quatre ans de prison pour blanchiment.

Le Liban est plongé dans sa crise la plus profonde, au niveau politique et économique, depuis la guerre civile de 1975-1990, sur fond de défiance à l'égard des élites, accusées de corruption.

Paris est depuis huit mois à la tête des efforts internationaux pour sortir le Liban de cette crise.

(John Irish, Claude Chendjou avec Laila Bassam, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ROUSSEAU

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS