Le gouvernement promeut l'utilisation des génériques

Le ministère de la Santé veut booster l'utilisation des médicaments génériques en France. Il a publié le 24 mars un plan national de promotion des génériques, dont le pilotage a été confié à l'inspectrice générale des affaires sociales Muriel Dahan.

Partager

Ce plan vise à augmenter en volume, dans les trois ans, la prescription de 5 points dans le répertoire. Celle-ci s'élève actuellement à 40,1 % en volume et 28,18 % en valeur. Ce qui permettrait une économie de 350 M€.

Pour remplir cet objectif, le plan a été décliné en sept axes. Les trois premiers visent à renforcer la prescription et l'utilisation des génériques à l'hôpital ainsi que dans les transitions hôpital-ville, dans les EHPAD (Établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes) et en ville. Le quatrième axe consiste à mettre en oeuvre une communication, une information et une formation adaptées pour renforcer la confiance des patients et des prescripteurs. À travers le 5e axe, le gouvernement souhaite encourager les efforts et dissuader les entraves, notamment en ciblant les établissements qui prescrivent massivement hors répertoire. Il veut également développer les essais et la production de médicaments en France et favoriser le passage précoce aux génériques. Enfin, le dernier axe a trait à la politique de prix et à l'évolution du répertoire. Cette mesure a été saluée par le Gemme, qui réunit 14 industriels du médicament générique et des biosimilaires. « Ce plan nous semble complet et prend en compte l'ensemble des facteurs essentiels ; il découle manifestement d'une analyse exhaustive et cohérente des blocages rencontrés par le médicament générique », s'est réjoui Pascal Brière, président du Gemme. Avant d'ajouter : « en se rapprochant davantage des niveaux d'utilisation constatés dans d'autres pays européens, il sera possible de faire plus et de doubler les économies actuelles afin d'atteindre 4 Mrds € d'économies par an ». Mais, de leur côté, les répartiteurs pharmaceutiques ont émis plus de réserves. La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) a notamment pointé la nécessité de prêter une attention particulière aux conditions de distribution des génériques. « Les répartiteurs disposent aujourd'hui d'un niveau de rémunération qui fragilise gravement leur modèle. Pour chaque boîte de médicament générique distribuée, ils perçoivent en moyenne 0,25 € », a-t-elle indiqué. « Dans ce contexte, quelle que soit la pertinence des mesures visant à augmenter la prescription dans le répertoire, elles pourraient s'avérer inopérantes si la question de la rémunération des répartiteurs restait sans réponse. À cet égard, la CSRP regrette que le plan de promotion des médicaments génériques soit incomplet », a enchéri Fausto Ferreira, le président de la CSRP.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS